nirgal.com > games > role playing > second campain > Fraenox diary

Les zaventures de Fraenox



Calendrier
DateEvénement
1Bataille du Mont Deismaar, base du calendier moderne
970Mort de Michaël Roële face à la Gorgone
1524Fraenox part à l'aventure

À l'aube, je suis réveillé par la cloche d'alerte de la tour de garde ouest. Je m'y précipite. J'y retrouve Bjorn, le chef des gardes de la ville. Lorsque la relève est arrivée pour la garde précédente avait disparu! Bjorn n'est pas hyper content. Il ré explique à ses hommes que quand on voit un danger arriver, on doit sonner AVANT de faire quoi que ce soit, en particulier aller attaquer les assaillants et disparaître! Nous suivons les traces avec quelques hommes de garde. C'est clairement des traces de félins, mais des félins bipèdes! Étrange. Au bout de 1500 mètres, les traces disparaissent mystérieusement. Bjorn fulmine. Mais il n'y a pas grand chose à faire.

Dans la journée, un magicien du nom de Kalil est arrivé en ville. C'est apparemment un grand voyageur. Il vient de loin dans le Sud-Est. Il nous raconte avoir été attaqué par des éthercaps peu avant d'arriver. Bjorn décide de monter une expédition pour aller voir ce qui ce passe de ce côté là. Nous suivons les traces de ces éthercaps à travers les collines jusqu'à une cabane. L'odeur est nauséabonde. Soudainement, un filet me tombe dessus. On dirait de la toile d'araignée. Je mets plusieurs minutes pour m'en libérer. Lorsque c'est fait, je constate qu'un des gardes est mort et que le second est mal en point avec une araignée géante. Bjorn et Kalil sont prisonniers dans la toile. Je vais prêter main forte au garde, et je fini par la tuer, mais pas sans que le deuxième garde y reste également. Il s'en est fallu de peu. Je libère Bjorn et Kalil. Ce n'est décidément pas une bonne journée.

De retour à Midjarna, le soir, nous rencontrons à la taverne un autre étranger, Godfroy. Il raconte des aventures lointaines. Bjorn n'est pas de bonne humeur. Il s'énerve. Je préfère les laisser à leur discussion et je retourne dans ma hutte.

Dans la nuit, vers une heure, je suis réveillé par la cloche d'alarme de la tour de garde ouest. Je bondis dehors de cours vers la tour de garde. En chemin, je suis rejoins par Bjorn, son lieutenant Tilk, Godfroy. Bjorn avait augmenté la garde à une dizaine d'hommes par tour, mais arrivé là bas, tout le monde a disparu! Bjorn est un peu vert. Au moins, ses hommes ont eu la présence d'esprit de sonner l'alarme imédiatement. Ils ne peuvent pas être bien loin, nous partons sur leurs traces immédiatement.

Les traces semblent indiquer une dizaine de créatures. Après à peine 500 mètres de pistage, on peut voir des traces de lutte, mais il n'y a pas l'ombre d'une emprunte qui ne parte quitte la zone de combat. Ils semblent s'être volatilisés, comme la nuit dernière. On trouve sur place un médaillon étrange: Un tigre noir sur fond rouge. Cela ne dit rien à aucun d'entre nous. C'est pas possible! Nous devons en apprendre plus. Je me concentre et j'interroge la végétaion au nom d'Erik. La végétation est clairsemée et je dois me contenter de parler à l'herbe. J'apprends que des bêtes poilues, à peu près de notre taille, sont passé par-là il y a peu. Elles étaient accompagnées d'humains. L'herbe a perdu le contact bizarrement avec eux. Comme s'ils s'étaient tous envolés... Nous décidons de retourner nous coucher. Il n'y a plus rien que nous puissions faire cette nuit.

Nous devons réagir. Il est probable que la tour de garde va encore être attaquée cette nuit. Bjorn ordonne qu'on confectionne des mannequins. Nous les placerons ce soir à la place des gardes et nous resterons à une bonne distance pour surveiller ce qui se passe. Nous en apprendrons plus et nous aurons l'avantage de la surprise.

En milieu d'après midi, une troupe d'une vingtaine de personnes s'approche de la ville. Ce sont les femmes et les enfants du clan de Fox Aggen, du conté de Bjornlangen. Le doyen du village, Lars Hurly, nous apprends que les hommes ont été enlevés par une meute de tigres de neiges au yeux rouges. Il nous demande asile. Décidément, ça va mal pour tout le monde.

Le soir, je provoque la croissance d'un bosquet à proximité de la tour de guet pour nous cacher. Nous commençons les tours de garde.

À quatre heures, je suis réveillé par le son d'une cloche et les grognements de mes compagnons. Les mannequins ont sonné l'alarme! Heu... Ah non, c'est des mannequins. Le son vient de la tour Est cette fois! Nous y allons au pas de course, mais il est trop tard. La porte de la tour a été enfoncée et Midjarna a encore perdu 10 hommes de garde! Nous suivons les traces immédiatement, mais comme nous nous y attendions, ils disparaissent subitement un peu plus loin...

Sur le chemin de retour en ville, nous croisons Kalil qui nous apprend que le village est attaqué par une créature noire aillée attaque avec des flèches depuis un toit en ville. À notre arrivé, elle a disparu.

Je fais le cri du hibou cendré, signe que je veux parler à Kalla, la guide spirituelle de la Spirale d'Émeraude. Guide spirituelle de notre communauté. J'espère qu'elle viendra bientôt.

Bjorn, rassemble les habitants au centre ville et organise une garde maximum. Je piège les tours avec des pièges de feu. Tous les hommes sont de garde la nuit. Espacés, munit de sifflets, ils patrouillent autour des habitations centrales, en particulier à la caserne où sont rassemblés les habitants des faubourgs de Midjarna et les réfugiés de FoxAggen. Godfroy monte la garde sur le toit de l'auberge.

Dans la soirée, je rencontre Kala. Elle m'apprends qu'elle a parlé à Erik en rêve. Elle a y vu un véritable château volant. Elle a décidé de partir à sa recherche, et serra absente pendant un moment.

Vers 4 heures, un piège se déclenche à la tour Est. Mais nous décidons qu'il vaut mieux protéger le cœur de la ville en nous nous préparons à recevoir les créatures. Rien ne se passe.

Dans la journée, nous allons voir la tour Est. Elle a bien été attaquée. Les désormais familières traces de pas félines s'en éloignent vers le nord.

Anneke déclare le couvre feu à 19h. La garde est renforcée au maximum. Nous passons la journée à superviser la réparation de la tour. Nous allons encore passer une nuit sur nos gardes.

La nuit s'est passée tranquillement. Kalil, lui a eu une nuit agitée. Il a rêvé, de ces rêves que l'on sait réels. Il nous dit être en possession d'une gemme violette. Dans son rêve, il s'est vu dans la gemme, graviter autour des GiantDowns avec d'autres gemmes. Chacune des 12 gemmes semble correspondre à un endroit précis, comme à des sources de magie. Il ne sais pas à quel endroit correspond la gemme en sa possession, mais il a pu voir une source verte à Skansoeren, et la bleue à Vjelthelma.

Nous donnons tous notre avis sur la chose. Il est certain que les GiantDowns a 12 contés. Il y aurait 12 sources de magie, une dans chaque conté... Godfroy nous apprend qu'il a parlé avec un Elf la veille à TropDown, le quartier douteux au nord est de la ville. Il voulait l'engager pour qu'il vole la gemme de Kalil et la lui remettre. Je sais qu'il faut croire certains rêves. Et celui là, il a l'air gros! Il est très possible que nous soyons attaqué en permanences parce que notre ville abrite cette gemme!

J'étudie le médaillon retrouvé sur le lieu du combat il y a quelques jours. Il ne me faut pas longtemps pour comprendre qu'il est magique. Je le confie à Kalil, le magicien, pour qu'il l'identifie. Nous apprenons en fin de journée que c'est le symbole sacré des adeptes de Toragryn. Je n'en ai jamais entendu parlé. Pareil pour les autres.

Godfroy décide de donner RDV à cet elfe pour obtenir plus de renseignements, mais il n'arrive pas à remettre la main dessus.

Nous passons à nouveau la nuit en état d'alerte.

Il nous faut en apprendre plus sur ce culte de Toragryn. J'envoie des oiseaux avec des messages aux contrées avoisinantes: "Nous avons été attaqués plusieurs fois par des adeptes du culte de Thoragryn, son symbole est un médaillon avec un tigre noir sur un fond rouge. Le clan de FoxAggen ayant été lui-même attaqué par des félins blancs aux yeux rouges et nous même par des bipèdes aux pattes de félins, ils sembleraient que les félins aient une importance capitale dans l'affaire. Cela nous aiderait beaucoup si nous pouvions avoir des informations sur ce culte ou sur des évènements similaires. Certains d'entre nous ont également signalé la présence d'un château volant. Rien à voir avec l'affaire courante, nous avons besoin pour nos recherches personnelles d'informations ayant trait à une légende parlant d'une couronne et de ses 12 joyaux magiques de couleurs associés a une contrée des Giant Downs."

Sur le message à destination de Lemnjohen, nous demandons des nouvelles du lieutenant de Bjorn : "Hogruun a été envoyé avec une garnison de 150 hommes à votre rencontre afin de sécuriser la route entre Lemnjohen et Midjarna. N'ayant pas de nouvelle d'eux depuis 3 jours, nous voudrions savoir s'ils sont arrivés à bon port". Le message est signé d'Annek elle-même.

Il semble que regrouper les hommes ait dissuadé les félins de nous attaquer. J'ai rêvé la nuit dernière. Un poème mystique: Le cœur et le sang, la mort et les hommes bêtes, le mal renaît de ses cendres. J'en parle à mes compagnons, mais ça ne leur dit pas grand chose.

Kalil possède un trou portable! Par sécurité, il y enferme la gemme dans un coffre. Il m'explique que le contenu du trou est dans un autre plan que et qu'il serra donc particulièrement difficile pour qui que ce soit de la localiser. Je profite de la confiance qui s'instaure entre nous pour poser un Piège de Feu sur son Grimoire.

Dans l'après midi, deux cavaliers arrivent en ville. Leurs étendards, représentant une épée sur un fond de soleil ne laissent aucun doute sur ce qu'ils sont: Des défendeurs de l'ordre de la loi, des adeptes d'Haelyn. Ils s'appellent Shaemes d'Arnurier et Aldric d'Arnuvier, ils sont frères. Ils nous racontent brièvement qu'Haelyn est apparu au grand prêtre de leur ordre, et l'a mis en garde contre une menace qui arrivait dans la région. Ils sont là pour l'éliminer. Nous leur disons que nous avons le même but et nous leur offrons l'hospitalité.

J'ai reçu un message de Kala. Elle a vu par elle-même le château volant. C'était au nord des Skansoeren. Shaemes veux y aller le lendemain même. Il dit savoir que le château est habité par des géants. Cette race a pratiquement disparue dans des guerres fratricides.

J'ai aussi reçu par pigeon la réponse de deux des villes avoisinantes. Personne ne sait rien sur Toragyn ni sur la couronne. Mais on me conseille de contacter un barde à Vjelthlma du nom de Garrahdewlynsen.

Nous dormons à nouveau sur nos gardes.

Kalil a découvert à quoi servait sa pierre: Elle sert a aspirer l'essence d'un élémentaire de magie. Cela pourrait nous servir à prendre d'assaut la forteresse. Le problème, c'est que ce genre d'élémentaires ne sont pas sensibles à la magie, et qu'il faudrait donc le concours des guerriers. Il a aussi découvert que la source associée à sa pierre était située à Boganhaar.

Les frères d'Arnurvier ne veulent pas aller voir cette source de magie. Ils souhaitent attendre leurs suivants pour aller voir la forteresse volante. En effet, dans l'après midi, 5 autres cavaliers arrivent avec trompettes et étendards. Nous décidons de les accompagner: Autant profiter de leur aide pour en apprendre un peu plus sur ce mal qui nous attaque sans cesse. Bjorn confiera la ville à Gunaar Gunnarsen, fils d'Anneke et chef de sa garde personnelle.

En soirée, je reçois la réponse au message envoyé à Lemnjohen. Hogruun y est arrivé sans encombre, mais personne ne sais quoi que ce soir sur la couronne ni sur Toragryn.

Le départ est prévu à l'aube le lendemain matin.

J'ai encore rêvé cette nuit. Cela ressemble à la suite du premier rêve: "Le froid aidé de l'ombre, le cœur pour renaître, la mort est bientôt là."

À 6 heures, les cavaliers sonnent le départ. On passe la journée à cheval. Je parle aux autres de mon rêve, mais ça ne dit rien à personne.

Le soir venu, nous sommes sur les lieux indiqués par Kala, mais il n'y a aucune trace de château, volant ou pas. Par Erik, je monte un camp. Je n'ai pas souvent l'occasion d'invoquer cette force. Tout le monde a l'air d'apprécier en tout cas. :)

Godfroy part en reconnaissance sur une colline avoisinante. Il revient peu après. "Nous sommes attendus en haut de la route qui s'engage sur un défilé. Trois gardes humains en haut sont là bas avec des pieux. Ils parlaient entre eux de la transformation de récents prisonniers!". On éteint rapidement le feu. Bjorn irait bien les attaquer maintenant, sous le couvert de la nuit, mais les paladins trouvent que ça ne serrait pas convenable et veulent passer la nuit ici.

J'invoque Erik et lui demande à ce que le temps reste nuageux, de façon à pouvoir utiliser le pouvoir de la foudre si besoin était.

Rien à signaler pendant les tours de garde.

À l'aube, Bjorn, Kalil, Godfroy et moi parvenons, avec difficulté, à convaincre les paladins d'attendre un peu. Nous allons essayer de surprendre les hommes de l'avant poste, et nous n'avons aucune envie d'arriver en fanfare avec des étendards. Nous avançons dans les bois et nous réussissons à abattre ceux qui gardent le pont sans qu'ils aient le temps de donner l'alarme. Comme convenu, je pousse le cri de la mouette rieuse des hauts GiantDowns. Kalil se rend invisible pour aller un peu plus loin en reconnaissance. Nous autres préparons une embuscade. On va essayer d'en avoir le maximum par petit groupe. C'est finalement Godfroy qui part chercher les gardes. Il y en a quatre qui arrivent au pas de course. J'invoque le pouvoir de la foudre et ils tombent tous en un seul coup. :) Mais 5 hommes bêtes surgissent. Le combat s'engage. Les suivants des frères d'Arnurvier tombent comme des mouches! Je sors quelques scarabées, je les fais croître et je leur dit d'attaquer. On a finalement raison d'eux, mais les cinq chevaliers sont morts! C'est alors qu'apparaît au-dessus de nous le château volant dont m'avait parlé Kala! On peut y voir une sorte de squelette géant. Il a une énorme épée et une boulle de cristal. Il appelle la foudre sur nous! Nous sommes tous assez mal en point, et il est clair que nous n'allons pas pouvoir tenir très longtemps. Heureusement, Aldric utilise un de ses parchemins et nous téléporte à la Cité Impériale d'Annuire!

Nous sommes au sud de Cerilia, à près de 700 km de Midjarna. La ville s'étend sur une quarantaine de petites îles, reliés par des ponts. Au centre/sud, il y a l'Île Impériale, qui contient le palais impérial, ancien centre politique de la région. Autour de cette île, il y a un anneau d'autres îles, qu'on appelle Bayview. C'est là que nous sommes, sur une île du nom de Haelyn's Glory [B2], à l'ouest le l'Île Impériale. Nous sommes dans le temple d'Haelyn. Nous allons pouvoir nous reposer un peu, et surtout, nous allons probablement pouvoir en apprendre un peu plus, car la ville regorge de bibliothèques en tout genre.

Dans la soirée, nous avons la visite de l'Archiprètre, Rhober Nicholeir. Il est accompagné de 12 paladins en tenus d'apparat: armure luisante et casques à crête rouge. Nous lui racontons nos aventures. Il pense connaître la clé de mes rêves: L'ombre est le nom qu'on donne à Eloele, la déesse le l'ombre, du monde de l'ombre. Quant au froid, il s'agit vraissemblablement de Kriesha, sorcière de l'hiver et du froid. "Un jour, Haelyn m'est apparu et m'a parlé de l'émergence d'un grand mal dans les GiantDowns, c'est pour cela que j'ai envoyé des hommes là bas." Nous lui demandons de nous laisser accéder à la bibliothèque d'Haelyn et il accepte. Enfin, il nous laisse et part en grande pompe.

Nous décidons de rester ici quelques jours. Nous n'avons pas trop le choix, et Kalil espère en apprendre plus à la bibliothèque du Collège Royal de Magie. Shames part voir un certain Angelet Bosanquet, chevalier d'Haelyn.

Le collège est situé de l'autre côté de l'Île Impériale. Il nous suffit de traverser les îles Artisan's Bastion [B3] et The Royal Park [B4] pour arriver à Wizards Island [B5] où il se situe. Sur place, il nous faut montrer patte blanche à deux nains qui montent la garde. Kalil et moi finissons par entrer. Nous allons passer la journée à étudier. Godfroy accepte d'aller cherche de l'argent pour faire recharger le bâton de Kalil. J'imagine de Bjorn va passer la journée à visiter en ville.

Je ne parle pas l'Anuiran, et j'ai beaucoup de mal à aider Kalil. Grâce à Erik, je vais pouvoir comprendre ce que disent les livres pendant une demi-heure, mais c'est bien peu. Je passe donc une demi-heure avec Kalil à étudier au maximum cette langue. Hélas, à la fin de cette période, il ne me reste pas grand chose. J'ai appris quelques mots simples tels que couronne, joyaux, GiantDowns, froid, ombre, cœur, etc... Pas de quoi comprendre ce qui est marqué, mais suffisament pour parcourir de nombreux ouvrage à la recherche de ces mots. Lorsque j'en localise un, je mets le livre de côté pour que Kalil le lise. Ca lui fait tout de même gagner un peu de temps. À la fin de la journée, on n'a pas avancé beaucoup. La piste la plus intéressante semble être celle des Gèmes Arboréa. Nous avons trouvé plusieurs livre y faisant référence, et cela semble bien être lié à plusieurs joyaux dans les GiantDowns.

Le soir, nous retournons à Haelyn's Glory [B2] pour passer la nuit. Shaemes et Aldric sont là. On commence à leur expliquer les maigres informations que nous avons pu recueillir, mais ils nous interrompent car ils ont fait de leur côté des recherches et ils ont découvert des choses intéressantes: Tous les 30 ans, une comète passe dans le ciel de Cérilia. Elle déclanche des énergies très puissantes. Elle passera au nord des GiantDowns à la fin Desimir. À chaque fois, une porte s'ouvre pour laisser s'écouler des énergies magiques, mais cette fois la configuration stellaire est telle que les effets seront décuplés. Voilà un bien mauvais présage. Celà pourrait bien avoir un rapport avec l'émergence qu'un grand mal dans ma région.

Aldric continue: De plus, nous avons découvert que le Cœur est le nom donné à un joyau, rien de moins que celui qui était serti dans l'épée de Michael Roele, le dernier empereur, tombé en luttant contre la Gorgone. Il semblerait que la pierre ait été gardée en trophée par la Gorgone, car nous n'en avons pas trouvé la trace après cette date.

Kalil, à son tour, nous explique ce qu'il a appris: Une thèse de fin d'étude d'un Mage parle de Trois mages, au sud de Kaereniss, qui serraient en train de chercher le Coeur, authentique fragment du Cœur d'Azrai, l'antique dieu maléfique.

Je rédige un message à Kala pour ne pas que nos amis restés à Midjarna s'inquiètent. Je lui explique que nous sommes à Anuire, que nous avons affronté la forteresse volante, que nous avons l'aide de l'ordre d'Haelyn...

Les frères Arnurvier décident de partir le surlendemain à la recherche du Cœur et nous proposent de les accompagner. Nous acceptons.

Kalil et moi profitons de cette journée coincés à Anuire pour retourner à la Bibliothèque du Collège Royal de Magie. Comme la veille, Erik me permet de pouvoir lire quelques temps l'Anuirean, mais je passe le plus clair de la journée à recherche les quelques mots que je connais dans des montagnes d'ouvrages. C'est Kalil qui les étudie.

Nous apprenons que la couronne qu'il a vue en rêve serrait celle d'Arborea. Il y a très peu d'ouvrages y faisant référence, mais certains parlent de LLedra, dans la royaume elfique de Lluabraight. Ils auraient utilisé cette couronne pour se protéger, mais il semblerait qu'elle n'ait plus ses joyaux.

D'autre part, nous avons confirmation que gemme est bien une de celle de la couronne Arborea. C'est la neuvième. Elle permet possède aussi des propriétés magiques. ([Wall of File once a day] et [Dancing Ligth at will])

Comme convenu, nous partons avec les frères d'Arnurvier à Luandar. Le voyage, bien qu'instantané, ne se passe pas aussi bien que le premier. Je me sens bizarre à l'arrivé. [J'ai vieilli de 4 ans!].

Nous empruntons le chemin qui part vers le nord. Au loin, nous voyons une dizaine d'hommes lézard. Nous préférons les éviter. On arrive enfin en vue de la forteresse. Elle est en ruine. Il y a un énorme trou dans un des murs. Au loin, un pont traverse la rivière vers notre destination. Il y a un géant de pierre qui semble dormir de l'autre côté. Aucun d'entre nous ne semble très attiré par le pont, et on décide donc d'aller faire un tour du côté de la forteresse. Un énorme oiseau fait des ronds au-dessus. Dans la tour du nord-ouest, il y a un nid qui nous renseigne sur la nature de l'oiseau qui vole au dessus de nous: C'est un griffon!

Finalement, nous décidons de tenter notre chance du côté du pont. Lorsque nous nous approchons, le géant prend vie. Nous reculons vivement et il se rendort. J'essaierai bien de passer à la nage, mais ça ne dit vraiment rien aux autres. On réessaie donc notre chance du côté du pont. Le géant se lève et s'adresse à nous dans une langue qui m'est inconnue (elle ressemble un peu au Kinashi). Kalil, effrayé, décide d'attaquer et lance une boulle de feu vers le géant. Ca ne lui fait pas grand chose apparemment, mais il a pas l'air de bonne humeur. Une boulle de feu jaillit vers moi. Je suis projeté au sol et je perds connaissance...

Lorsque j'ouvre à nouveau les yeux, je suis dans une forêt. Seul. Autour de moi, je vois des arbres étranges: Ils sont énormes et on l'air immensément vieux. On peut dire que je connais bien les arbres, je peux ressentir leur force vitale, telle un nœud d'énergie empruntée à la terre, qui radie autour d'eux. Je n'avais jamais vu des arbres à la fois aussi vieux et aussi vifs. Au milieu de toute cette énergie naturelle, je ressens une source encore plus forte dans une direction. Je m'y dirige. Et là, je vois une troupe d'humanoïdes qui radie plus que tout ce qui est imaginable. Je devrais me méfier, mais il me semble que cette énergie est bonne. J'ignore comment, mais je le sais sans l'ombre d'un doute.

Au milieu, il y a Erik en personne! Je m'approche, un peu. Il m'appelle par mon nom et me dit de m'approcher! Ma dévotion devrait me pousser à baisser les yeux, mais je me sens incroyablement serein. Bercé par son aura divine, je m'approche. Il m'explique que Toragyn est le fils de deux dieux, Kreesha, la déesse de l'hiver et de la glace et Belinik, dieu des conflits et de la destruction. Il a une sœur jumelle, Astrida. Certains tentent d'accomplir un rituel qui donnerait à Toragryn le statut de Dieu, incarnation d'Azraï, l'ancien dieu du Mal. Cela doit être évité à tout prix. Un des composants de ce rituel est le Cœur, joyau autrefois serti sur l'épée de Michael Roële. Volé par la Gorgone lors de sa victoire, il finit par atterrir dans le temple où sont actuellement mes compagnons d'armes. Erik de demande d'être son Champion, et de lutter contre l'ascension de Toragryn. Nous devons empêcher que ce joyau soit utilisé lors de ce rituel.

J'ai beau boire les paroles d'Erik, je réalise tout à coup ce qu'il me demande. Lutter contre un fils de deux Dieux, lui-même étant à deux doigts d'être promu. Et il demande ça à moi! Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un "Mais que vais-je bien pouvoir faire, moi, pauvre mortel, contre un demi-dieu?".

Erik me temps en médaillon à son effigie. "Il te protègera" me dit-il. Le médaillon luit d'une lueur verte. En le passant, je vois en effet ma peau se couvrir d'une sorte d'écorce, comme lorsque je prie la nature de me protéger ma peau. "Avec ce médaillon, tu pourras commander aux arbres" me dit-il, "et tu pourras me contacter à chaque lune". Je me sens déjà plus rassuré de savoir qu'il ne m'abandonnera simplement dans le bas-monde. Il doit lire la perplexité sur mon visage, car il ajoute "Tiens, je te prête aussi ma hache." [+4 +autres propriétés inconnues].

Je pense pouvoir trouver le joyau, mais quelle responsabilité! Je repense à Kalil qui recherchait le joyau pour son usage personnel. Il serrait peut être relativement en sécurité dans son trou extra planaire, mais quel risque! Si par malheur Toragryn tombait dessus, Azraï serrait réincarné et le mal inonderait le pays. Je ne vois qu'une seule solution. "Dois-je détruire le joyau?". Erik a l'air surpris. "Je l'ignore." Pensif, il ajoute "Il pourrait vous servir, mais c'est en effet une possibilité... Maintenant, va retrouver tes compagnons. Je veillerai sur toi."

Je ferme les yeux et respire un grand coup. Il est clair que posséder ce joyau me tente. Mais quel risque! Azraï... Je vois mal pourquoi Erik imaginait que je pouvais vouloir le garder. Mes compagnons vont être difficiles à convaincre. Je décide de ne pas leur parler de mes doutes et de leur dire qu'Erik m'a ordonné de détruire cette pierre. J'ai peine à mentir à mes compagnons, si l'on raisonne à plus vaste échelle, c'est la seule solution raisonnable: détruire le Joyau et ainsi mettre en échec Toragryn. Je soupire et j'ouvre les yeux.

Je ne suis plus dans la forêt! Je suis assis en tailleur dans un petit bosquet. Au loin, je vois mes compagnons s'approcher.

À une dizaine de mètres de moi, ils marquent un temps d'arrêt. Ils ont l'air perplexes. Je me lève et je constate que me peau est toujours enrobée de cette douce couche d'écorce protectrice. Je me concentre et remercie la nature pour son aide, m'attendant à ce que ma peau redevienne normale, mais rien ne se passe. Erik m'a donné une peau d'écorce permanente! Je suis ravi, mais mes compagnons sont un peu perplexes. Je ne peux m'empêcher de dévisager Bjorn. Avec son oreille en moins, il fait vraiment bizarre. Je leur raconte mes mésaventures et eux, les leurs.

Nous décidons de rentrer à la Tour du Cyprès. Je ne peux m'empêcher de vouloir tester les pouvoirs du symbole d'Erik et je dis à deux des arbres qui m'entoure de nous accompagner. :) Ils s'animent et nous escortent! Mes compagnons sont à nouveau mal à l'aise. Kalil me fait remarquer que mes cheveux sont verts! La peau d'écorce est un don utilisé par énormément de druides, même par les plus modestes, mais effectivement, il est possible que ça pose quelques problèmes dans les grandes villes... Kalil me donne quelques habits simples et surtout, un chapeau de déguisement qui me permettra de passer inaperçu si je dois aller en ville.

Nous allons à la pièce des géants dont mes compagnons m'ont parlé. J'avoue que ma dernière expérience avec des géants m'a un peu refroidi, enfin... réchauffé. Bref, personne n'a trop envie d'aller dans la pièce. Kalil invoque une petite main qui va chercher les amulettes d'Avani. Bjorn en mets une autour de son cou, Kalil garde l'autre. Il en profite aussi pour ramener quelques pièces d'or. On partage, 17 me revienne.

Bon, il va bien falloir qu'on rentre dans cette pièce a un moment ou à un autre. C'est Shaemes qui se décide. Il entre et... rien ne se passe. Dans la pièce, il y a une porte et un petit couloir qui mène à une crypte avec un cercueil au centre. Le cercueil est entouré de plomb, comme si on avait voulu empêcher que l'on détecte son contenu magique. Je prends mon courage a deux mains et je me décide à ouvrir. Soudain, j'entends un grand bruit derrière moi. Kalil qui était resté dans la couloir pour surveiller nos arrières bondit en avant: Le plafond du couloir, un bloc de pierre énorme, est tombé et a complètement bouché la sortie. Il s'en est fallu d'un rien pour que Kalil maigrisse un grand coup! Il n'y a pas grand chose d'intéressant dans le cercueil, juste un corps et une amulette. C'est Bjorn qui la mets autour de son cou. En tous les cas, nous sommes bel et bien coincés. Nous passons plus d'une heure à explorer la pièce à la recherche d'un passage ou d'un mécanisme, mais rien. Heureusement que j'ai le pouvoir de façonner la pierre! Mais j'ignore combien de temps il va me falloir pour creuser un passage sur une distance aussi énorme! Je demanderais demain à Erik de me permettre de façonner la pierre plusieurs fois dans la journée. Pour le moment, nous n'avons rien à faire qu'à attendre demain...

À ce qui nous semble être le petit matin, après mes prières matinales, je dégage donc un passage à travers le bloc, vers le haut. Il nous est alors possible de monter au-dessus du bloc qui est tombé. Il y a pas mal de place en fait, là haut. Au bout du bloc, je fais la même manipulation: Je façonne un passage qui redescend dans la pièce des géants.

Les autres suivent. Les géants restent étonnamment sages. On est pas très rassurés quand même. On ouvre la porte qui donne sur cette pièce. Il y a un cercueil au centre de la pièce. Un esprit apparaît. C'est l'architecte du temple. Il nous prends pour les aventuriers qu'il a engagés. Il n'a pas l'air de se rendre compte que ceux-ci sont morts depuis très très longtemps. Nous jouons le jeu. Il nous explique que nous devons prendre un passage secret qu'il nous montre, au fond de la pièce, puis prendre un autre passage à gauche dans le couloir, entrer dans une petite pièce, et lui ramener la potion qui s'y trouve. Une détection de la magie révèle que le bâton en bois posé sur le cercueil est bien magique. Nous nous regardons et, pas très convaincus, nous acceptons. Nous verrons plus tard.

Nous empruntons le passage secret et nous arrivons sans problèmes dans la petite pièce [35]. Là, une petite bête nous accueille. Ca ressemble à une grenouille, mais avec des écailles et une double crête rouge. Nous avons peur qu'elle signale notre présence à des créatures un peu moins petites et nous l'éliminons facilement.

Au centre de la pièce, le sol est couvert d'inscriptions. Nous en faisons prudemment le tour et nous explorons les quelques tables qui s'y trouvent. À droite, il y a des potions. Au fond, il y a des livres. C'est la que se dirigeait Kalil lorsqu'il est agressé par une petite tornade. Bjorn va lui prêter main forte, mais ce n'est pas facile de taper une tornade sans toucher notre ami qui est au centre! Je m'approche aussi. Kalil fini par s'asseoir par terre et nous tapons dans l'air. C'est étrange, mais nos attaques ont l'air d'avoir portées leurs fruits car l'air se calme. Kalil mets tout ce qui lui semble intéressant dans son trou, en particulier la potion. Il trouve aussi deux perles. Je me souviens que c'est un composant qui sert au rituel d'identification. Nous ressortons et nous allons explorer l'autre bout du couloir. Il y a aussi un passage qui donne dans une pièce que nous reconnaissons [17]. Nous discutons entre nous. Cet architecte ne nous a pas l'air très clair. Déjà, son âme devrait dormir en paix je ne sais où. Et puis le diablotin nous a parlé d'histoire de Liches. Lui-même nous a dit vouloir devenir immortel. Ca m'a pas l'air très très bon, et mes compagnons sont bien d'accord. Nous décidons de ne rien faire avec cette potion avant de l'avoir identifié.

Que faire? En haut, tout est bloqué: Deux passages sont bloqués par des boules volantes capables de nous détruire d'un simple rayon vert, un autre est bloqué par des bambous qui n'ont pas l'air sympathiques du tout au vu des cadavres qu'ils contiennent, et l'énorme statue de pierre n'a pas l'air de nous avoir tellement en estime. Prudemment, nous décidons de continuer à explorer ce niveau. Nous retournons dans la bibliothèque [19] ou nous avions trouvé le diablotin, car il y a des endroits que nous n'avons jamais explorés encore... Il nous tanne pour savoir si on l'a trouvé. Nous lui disons que nous lui donnerons ce qu'il veut demain, et nous continuons vers l'Est. Nous traversons une autre bibliothèque, et nous arrivons dans une grande salle [21] avec des urnes et des coffres. Les urnes sont pleines de pièces: 17000 pièces d'or, 26000 pièces d'argent, 4000 pièces de cuivre, 9000 pièces d'électrum, plus un énorme rubis! Malheureusement, il n'est pas magique et ce n'est donc pas la pierre que nous cherchons. Cela nous sera tout de même sûrement très utiles pour la suite de nos aventures et même Shaëmes le paladin n'a pas trop de scrupules à ce qu'on transvase tout ça dans le trou de Kalil. Les coffres sont assez difficiles à ouvrir, mais on y arrive finalement. Seul Kalil semble intéressé par quelques livres qu'il trouve dans l'un d'entre eux. Je ne comprends pas bien ce qu'il y est écrit, mais les rares dessins qu'on peut y voir décrivent des créatures que je n'aimerai pas rencontrer. Kalil nous explique qu'il s’agit de livre de nécromancie, et que cela pourrait bien nous servir à lutter contre des goules par exemple. Enfin, nous nous dirigeons vers l'autel. Une boite contient une masse magique. Encore un objet à identifier…

D'ailleurs, nous n'avons pas encore vu le jour aujourd'hui. Nous décidons de sortir et d'identifier la potion pour savoir quoi faire du contre maître. En arrivant dehors, nous réalisons qu'il est beaucoup plus tard que nous pensions: La nuit est déjà tombée. Nous retournons à la tour du cyprès. Nous avons tous un peu la tête qui tourne avec la fortune que nous avons ramassée! Dans le calme de la tour, je ne peux m'empêcher d'observer mes compagnons. Mon ami Bjorn est vraiment amoché avec son oreille en moins. Les frères d'Arnurvier ont vraiment l'air fatigués, comme si leur force avait été drainée par quelle sombre force. Kalil a besoin d'une nuit de repos avant de pouvoir identifier la potion. Nous savons qu'il ne serra bon à rien demain s'il commence par faire ça: Il va lui falloir la journée complète pour récupérer. Mais cela nous semble nécessaire d'en savoir un peu plus avant de donner la potion à l'architecte. Nous décidons donc de passer la journée de demain ainsi: Kalil essaiera d'en apprendre plus et les autres essaieront de soigner Bjorn.

Kalil passe donc une bonne partie de la journée dans son coin, à étudier les énergies magiques qui émanent de la potion et de la masse d'arme que nous avons trouvée. Nous autres réussissons à soigner définitivement Bjorn. Il a retrouvé la tête que je lui ai toujours connue!

En fin d'après midi, Kalil vient nous voir. La potion est bien une potion qui donne la vie éternelle: Elle transforme la personne qui la boit en lyche! Pas question de donner ça à l'architecte. Les lyches sont des créatures maléfiques et puissantes. Nous décidons que nous le livrerons à Eezer demain. Demain... Nous n'aurons d'autre solution que de remonter affronter les puissantes créatures qui nous attendent à l'étage du temple.

Au petit matin, nous repartons donc au temple. Eezer nous attend. Il dit qu'il y a eu du vacarme dans la nuit. Shaemes va voir les fantômes qui nous obéissaient, mais la pièce semble avoir été désertée. Nous promettons à Eezer de lui livrer l'esprit de l'architecte en fin de journée.

À l'étage, nous décidons de commencer par la statue, c'est la chose qui nous l'air la plus à notre portée. Dans la pièce où nous avons déposé les cendres du chevalier [38], Shaemes nous dit que le sol contient encore des créatures maléfiques. Nous ne sommes pas très rassurés. C'est qu'il serrait pas bon de se retrouver coincés entre le monstre de pierre et une colonie de morts vivants. J'ouvre la porte au nord. Dans la pièce, il n'y a plus qu'un amas de pierre. Quiconque est passé dans la pièce avant nous a eu raison de ce monstre de pierre. C'est pas hyper rassurant en fait. Dans un recoin de la pièce, nous trouvons quelques richesses: Ambre, topaze, trois chrysoprases, améthystes... Au moins l'une d'elle est magique.

Nous retournons derrière les miroirs [42]. Je vais voir du côté de l'endroit où le lion s'est fait désintégrer. Je rampe prudemment dans les escaliers[45]. La boule volante est toujours là. Je fais demi-tour. Il va nous falloir essayer autre chose. Aucun de nous n'a envie de s'attaquer à ce truc là.

Nous retournons dans la pièce où il nous avait semblé entre un mur sonner creux [43]. Je demande à la pierre de me laisser passer. Je passe la tête par l'ouverture et je prends un coup derrière la tête qui m'envoie au sol. Nous attaquons mais nous réalisons rapidement que nous ne faisons pas du tout le poids! Au nord, il y a un passage. On peut sentir beaucoup de vent venant de là-bas. Nous battons retraite. De retour à la croisée des miroirs [42], nous réalisons que c'est pour ainsi dire le seul passage qui soit à notre portée, si on oublie ce qu'il y a derrière les bambous. On commence par se soigner. On est plusieurs à en avoir bien besoin. Il me vient une idée: Je pourrais essayer de demander à la pierre qui forme le golem de former un cube inoffensif. Le seul problème est de savoir comment l'approcher. Kalil parle de poussière qui rend invisible. D'après lui, avec cette source d'invisibilité, je pourrais invoquer Erik tout en restant invisible. Ca me parait être une bonne idée. Je mets de la poussière sur ma tête et sur la corde enchantée de Shaemes et je traverse le miroir avec Bjorn. Je m'approche du géant et j'invoque, mais rien ne se passe. Par contre, il a clairement senti ma main sur sa jambe car il commence à taper l'air face à l'endroit ou je l'ai touché. Je fuis prestement.

En réfléchissant, il y a bien encore un endroit que nous n'avons pas exploré, c'est le mur qui semblait vaguement creux à l'ouest du passage au nord-nord-est [47]. Au point où nous en sommes, ça vaut le coup d'essayer. Dans la pièce des miroirs [42], j'essaie donc de façonner la pierre sur le mur nord. Ca marche, à un peu plus d'un mètre, la pièce abouti dans un couloir. Je m'y faufile. Mais là, mon cœur s'arrête. La pièce est couverte de graffitis à la gloire de Toragryn. Je peux notamment lire "Grâce au cœur, Toragryn vaincra." Nous nous sommes fait doubler. J'appelle les autres. Bjorn pique une crise par ce que le trou est trop petit pour son armure. Ce n'est que lorsqu'il réalise qu'il va rester tout seul de ce côté là qu'il accepte de passer aussi.

De l'autre côté, la pièce est ravagée. Nous sommes arrivés trop tard. Une ouverture au nord-est donne sur un couloir orienté nord-ouest / sud-est. Au sud-est on peut voir une lueur et on sent des vents violents. Au nord-est, on reconnaît la pièce à la pyramide [48]. On s'approche tous de la pièce... Je suis un peu inquiet en regardant la lueur verte, en haut de la Pyramide... Bon, ça a pas l'air trop trop méchant, vu d'ici. Par contre, il y avait une espèce de boule volante qui, d'après Aldric, est semblable à celle qui a désintégré un de ses lions! Deux de mes compagnons rentrent. Je suis. Soudain, une intense lueur jaillit de la pyramide et un rayon violet me frappe. Je me sens transporté ailleurs.

Mes yeux sont ouverts, mais je ne vois rien; rien qu'une faible lueur devant moi. Je me sens attiré par elle. J'ai l'impression soudaine que je suis en train de me déplacer très rapidement vers elle. Je suis rapidement au-dessus d'un gigantesque disque. Au centre, il y a un pic vertigineux. C'est par-là que je suis attiré. Au sommet du pic flotte une sorte d'immense anneau. En m'approchant, je vois constate que l'anneau est complètement creux, c'est comme une épluchure de patate à laquelle on aurait retiré un bout en haut et en bas. Je m'approche toujours, et je descends progressivement vers le centre de l'anneau. Il y a plein de petits cubes à sa surface, à l'intérieur. Il me faut un moment pour réaliser que ces cubes sont en fait des patés de maisons! Je me déplace maintenant à l'horizontale, vers un des bords. J'atterris finalement.

La vue est incroyable: Je suis au centre d'un tore. Au-dessus de moi s'étends une ville! A ma droite, il y a un trou dans le ciel pavé: C'est ce qui était le haut pour moi il y a un instant! Derrière moi, il doit y avoir un trou similaire qui doit donner sur le pic. Je me retourne et je me retrouve face à un homme qui me montre du doigt et qui se met à hurler! J'essaie de lui dire de se calmer, mais il ne parle de toute évidence pas la même langue que moi. Je suis au beau milieu d'un marché et il est clair que tout le monde me regarde. Je regarde mes mains et je constate que mes ongles sont verts. Le chapeau de déguisement ne marche pas! J'ai comme un mauvais pressentiment. Je décide de prendre mes jambes à mon cou. J'arrive rapidement au bord du marché. Apparemment, personne ne s'est encore lancé à ma poursuite. Je m'engage rapidement dans une ruelle. Je me cache derrière des caisses. Au bout des quelques minutes, j'entends de nombreux bruits de pas. Je jette un coup d’œil: Il y a une petite troupe d'homme en arme qui patrouille. Je décide de rester planqué ici. Heureusement pour moi, ces hommes continuent leur chemin sans me remarquer!

Mais où est-ce que je suis tombé? J'emprunte plusieurs ruelles qui parcourent les environs immédiats du marché. Impossible d'aborder quelqu'un sans risquer de provoquer un attroupement. Je décide de rester dans une ruelle et de guetter un passant isolé. Le premier n'a pas l'air commode, je reste caché. Après un bon moment, je vois s'approcher un homme vêtu assez richement. J'espère qu'il ne fera pas une crise d'hystérie en me voyant. Je l'accoste. Il fronce les sourcils, mais ne lève pas la voix. Je ne comprends rien à ses paroles. Il me fait signe de patienter et commence à incanter. Je surveille son rituel, prêt à intervenir et je suis soulagé de voir qu'il s'agit apparemment d'un sort de compréhension des langages! Je l'entends dire "Et maintenant?". Ca y est, je le comprends!

Il me dit avoir un message d'Erik pour moi et me demande de le suivre chez lui! J'accepte. En chemin, je remarque que sa robe porte le symbole de Ruornil. J'essaie d'en savoir plus, mais nous devons rester silencieux tant que nous sommes dans la rue.

Une fois arrivé chez lui, il s'explique: Son nom est Pyros, et comme je l'avais deviné, c'est un prêtre de Ruornil. Ruornil et d'autres dieux se sont unis pour lutter contre Toragryn. Il m'explique que je suis à Sigil, le centre du multivers. Le monde tel que je le connais n'est qu'on plan du multivers, le plan primaire. Malgré les tensions qui peuvent régner entre les dieux, nul n'a encore osé braver l'interdiction d'intervenir directement sur le plan primaire. Il le font indirectement par l'intermédiaire de Champions par exemple. Ruornil a décidé de soutenir notre cause et Pyros. L'alliance des dieux regroupe Ruornil, Aelyn, Kuareken (fils de Nesire et d'Aelyn que je connais plus sour le nom de Kirken), Avani, Nesirie (aka Narika, déesse de l'eau), et bien sûr Erik. Hélas, face à eux, d'autres dieux se sont également groupés: Krisha, Belenik, Elowel (fille de Serra et de Ruornil). Pyros m'explique que Ruornil et Erik parlent régulièrement de cette affaire, et que c'est par Ruornil qu'il a eu un message d'Erik pour moi. L'ascension de Toragryn doit se passer dans les Giantdowns. Nous devons nous méfier des Awshegelns (ceux de la bloodline d'Asraï). Elowel a trahit. Elle a volé le sang d'Asraï dans le royaume d'Aelyn. Shames est également un champion. Son épée vient d'un archange et aurra un rôle déterminant dans notre quête. Wahou!

Pyros me dit qu'il doit prier avant de me ramener dans mon plan, et qu'il pourra le faire demain. Il me confirme que la magie se comporte ici de façon assez différente. Je profite de la soirée pour discuter avec lui du multivers. J'en apprends beaucoup. Je lui raconte également mes aventures et lui demande s'il sait quelque chose qui pourrait m'aider, mais rien. Je note simplement qu'Arborea est à la fois le nom de la couronne aux douze joyaux des GiantDowns et le nom d'un plan.

Peu après mon réveil, Pyros me demande si je suis prêt à rejoindre mes compagnons. Il incante et l'un des murs de la pièce se couvre d'une sorte de miroir liquide. Je remercie Pyros et je franchi cette surface.

Je me retrouve devant le temple d'Haelyn. Je retourne à l'endroit où j'étais réapparu la dernière fois, c'est peut-être là que mes compagnons iront me chercher. En effet, ils ne tardent pas à arriver. Bjorn bougonne en me disant qu'ils étaient inquiets et que je devrais arrêter de changer de place comme ça sans prévenir. Pour eux, je suis parti depuis quelques heures seulement...

Nous rentrons à la tour du Cyprès. Notre hôte est toujours absent. Nous avons vraiment raté notre mission... Qu'allons-nous faire maintenant? Il va vraiment nous falloir lever une armée. Kalil n'est pas très chaud pour partir immédiatement. Il aimerait attendre qu'on lui rende sa baguette. La nuit porte conseil, nous décidons de dormir ici...

Le lendemain, nous n'avons toujours aucune nouvelle de notre hôte. Lever une armée... La tâche nous paraît à tous bien lourde. Il va nous falloir de l'or, beaucoup d'or; il va nous falloir recruter des hommes. Je me demande s'il faut mettre des affiches dans les villes avoisinant Midjarna. Comment faire? Shaemes et Aldric veulent rentrer à Anuire. C'est vrai que leurs contacts là bas pourraient nous être précieux. Cette reconnaissance de dette nous serra très utile. Elle a été émise de la province de Binsada. C'est pas bien loin, mais ça fait un sacré crochet tout de même. Je propose d'y aller sous la forme d'un aigle, je serrais de retour en fin de journée. Kalil aimerait profiter de la journée pour obtenir un animal familier.

Je me transforme donc en aigle et part vers l'est à la recherche de la fameuse guilde. Lorsque je repère une rivière, je sais que je ne suis pas loin de l'endroit où la créance a été émise. Après quelques temps à longer la rivière, je tombe sur un fort. J'y vais. Il s'agit du Saint Couvent du Voile, un temple de paladine. La révérente mère me reçoit. Je lui demande si elle a entendu parlé de la guilde, et elle éclate de rire. Oh, j'ai entendu parler de cette guilde. Je me souviens qu'on m'a raconté sa chute, il y a de cela plus de 200 ans. Il n'en reste rien aujourd'hui! Arg. C'est un peu comme si je venais de perdre 60000 pièces d'or! Je raconte un peu nos aventures et elle m'apprend qu'elle est elle-même une championne de Nesiri. Je lui propose bien entendu de venir nous aider à Midjarna, mais elle m'apprend qu'elle a pour tache de lutter à l'est du continent contre Astrida, la sœur de Toragryn! Arg! Je fini par retourner à la tour du Cyprès.

Lorsque je raconte tout ça à mes compagnons, ils sont pas vraiment heureux. D'une part, nous avons moins d'argent que nous pensions pour lever cette armée, mais en plus, les enjeux sont très importants sur tout le continent. Comment s'est-on fourrés là dedans? Kalil a un rat sur l'épaule. C'est son nouveau compagnon.

Nous décidons finalement de retourner à Annuire avec les frères d'Arnurvier. Aldric nous téléporte dans sa chambre. Avec le décalage horaire, c'est le matin! Aldric part rapidement demander une audience. Nous allons voir l'Archiprètre, Rhober Nicholeir. Angelet Basket, le chef des paladins est aussi là. Nous leur expliquons la situation. L'Archiprêtre aussi a entendu parlé de Toragryn par Aelyn, mais il est réticent à nous donner des hommes. Il sait que les choses vont se jouer dans les GiantsDowns, mais comme une période obscure s'annonce, il préfère garder les forces la ville. Nous insistons, mais il est reste réservé.

Nous allons explorer les différents temples de la ville dédiés aux Dieux alliés. Il s'agit en fait plus de chapelle. La seule chose que nous réussissons à récupérer, c'est quelques potions de soins. En revanche, en parcourant les îles de la cité, nous tombons sur des hommes de la garde qui sont prêt à nous aider. Grâce aux frères d'Arnurvier, nous arrivons finalement à rassembler 400 hommes: une unité de chevaliers et une unité d'infanterie! Par contre, il est impossible de téléporter tout le monde. Le plus rapide est de prendre la mer jusqu'à l'ouest de Midjarna, puis de traverser quelques contrés pas trop hostiles. C'est Aldric qui se chargera de cette mission. Il devrait nous retrouver dans un mois.

Le lendemain matin, Bjorn, Kalil, Shaemes et moi nous téléportons donc à Midjarna. Nous atterrissons prêt d'un poste de garde. Bjorn discute avec ses hommes et nous apprenons rapidement que Lemnjohen est tombé aux mains de la White Witch. Nous croisons Hogruun un peu plus loin. Je décide de filer au temple pour avoir des nouvelles. Les autres vont voir Anneke. Evidament, elle n'est jamais là. Les acolytes m'apprennent que Kala est partie en croisade dans les contrées de l'Est du côté de la mer Krakennauricht. Elle m'aurait sûrement sagement conseillé pourtant.

Je rejoins les autres. J'apprends qu'Elga est revenue. Elle a signalé la présence d'un Awshegeln métallique à tête de taureau. Par ailleurs, Bjorn s'occupe de rassembler des troupes. Aneke exige de garder une unité des Guetteurs dans la ville. Il n'y a qu'une centaine d'hommes qui soit disponible ici. Il espère en trouver davantage à Vjelthelma, peut être de quoi former une unité complète.

Bjorn part à Vjelthelma le 13. Il revient le 14 avec la promesse d'obtenir une centaine d'hommes lorsqu'il en aurra besoin. Ca nous fait une seconde unité de Guetteurs :)

Hogruun, lui, est parti voir les nains de Sylverheart. Il reviendra une semaine plus tard avec 6 d'entre eux près à lutter contre Toragryn. C'est bien, mais je sais pas si ça suffira à lutter contre un demi-dieu.

Kalil occupe ses journées à la confection de gantelets magiques pour Bjorn. Il a l'air d'être en effet plus habile.

Quant à moi, je communie avec Erik pour essayer d'en apprendre un peu plus, en particulier où va avoir lieu le rituel. Je pose ces 7 questions:

  1. Le rituel aura-t-il lieu quelque part dans Barrow Woods, Silverheart, Lemnjohen, Caer Cwnnar, Trondelaag, ou Bjorlanggen?
    La réponse est oui.
  2. Le rituel aura-t-il lieu quelque part dans Barrow Woods, Silverheart, ou Lemnjohen?
    La réponse est non.
  3. Le rituel aura-t-il lieu quelque part dans Caer Cwnnar ou Trondelaag?
    La réponse est oui.
  4. Le rituel aura-t-il lieu quelque part dans Caer Cwnnar?
    La réponse est non. Le rituel aura donc lieu dans Trondelaag.
  5. La gemme de Kalil est-elle le réceptacle de l'élémentaire de magie de la source de magie de Boganhaar?
    La réponse est oui.
  6. Le rituel nécessaire à l'ascension au statut de dieu de Toragryn doit-il avoir lieu à une source de magie?
    La réponse est oui. Le rituel aurra donc lieu à la source de magie de Trondelaag.
  7. Le rituel aura-t-il lieu avant le 17 Erntenir?
    La réponse est incertaine.

Le 27, Elga nous apprend qu'une nouvelle tour a été construite vers Ghurrali. Nous y allons en reconnaissance avec Shaemes. On y voit de nombreux orocs. Elga nous apprend aussi que l'Awshegeln semble prêt à faire mouvement vers l'ouest.

Nous passons la journée à voyager jusqu'à l'endroit que Kalil a vu dans ses rêves. Le trajet se déroule sans incident. Nous arrivons alors que le soleil est couché depuis peu. L'endroit respire la magie. Les arbres ont des formes bizarres, on aperçoit souvent des formes dans la brume. Nous montons le camp.

Nous trouvons l'entrée d'une grotte. On y entre et on descend des escaliers. Nous arrivons dans une large pièce. Au fond, il y a une grande porte. Mais on n'a pas le temps de s'en approcher: Nous sommes attaqués par une construction mécanique. Ca tape fort ces trucs là. On en vient finalement à bout. Kalil mets les morceaux dans son trou portable, puis il commence a étudier la porte. C'est bien l'accès à la source de magie de la province! Il va lui falloir du temps pour accéder à la source, car quelqu'un d'autre en a déjà le contrôle. En recherchant des ingrédients dans son trou, voit que la construction s'est régénérée! Elle nous attaque aussitôt. C'est Bjorn qui en a raison une fois de plus. Comment se débarrasser de ce truc là? Nous séparons les bras et les jambes du tronc. On met le tronc dans le trou portable et on observe les dégâts: Il y a eu pas mal de casse. L'épée maléfique qu'avait récupéré Shaemes a tout simplement fondu par exemple! Par précaution, on sort et on attache solidement les membres de la construction à des arbres. Nous passons la nuit dans la grotte de la source.

Kalil passe les deux jours qui suivent à étudier les inscriptions de la porte. Il va avoir besoin de matériel. Pour gagner du temps, Shaemes se propose d'aller le chercher dans le laboratoire de Kalil à Midjarna. Kalil estime qu'il lui faudra environ une semaine pour l'ouvrir. Il nous suggère de rester avec lui, le magicien qui contrôle actuellement la source risque de réagir.

Kalil commence le rituel pour prendre possession de cette source. Bjorn passe ses journées à s'entraîner au combat. Shames et moi, on profite de ce répit pour aller voir ce qui se trame en Skansoren, du côté de la forteresse volante. Je me transforme en aigle et Shaemes prend son pégase. Nous re trouvons l'endroit où le château était, mais à la place, il y a une sorte de cratère! Au centre, nous trouvons une large roche qui rayonne la magie. Les énergies sont très fortes non seulement dans la pierre, mais aussi dans une zone autour. Il s'agit peut-être d'un piège. Shaemes tente de le déclancher avec un morceau de tabouret qui traînait par-là, et paf, le morceau disparaît. Ca ressemble à de la téléportation. On a pas trop envie de se lancer dans l'inconnu maintenant, et on décide de chercher le château...

Il me semble apercevoir quelque chose qui vole à l'Ouest. Peut-être est ce le château. Nous nous y dirigeons, mais on ne trouve rien. On décide d'aller un peu plus loin, vers Trondelaag, là où doit avoir lieu le rituel. On finit par retrouver le château. Il est à nouveau posé. On note sa position, mais on ne s'approche pas.

Nous rentrons à la source de magie prévenir les autres.

Le lendemain, Shaemes et moi continuons nos explorations. Nous allons voir la tour repérée par Elga, à la frontière d'Haldallen et de Bonganhaar... Quand on arrive sur place, on constate qu'elle a disparu! A sa place, on peut voir un trou qui s'enfonce sous terre. Nous rentrons à la source. Nous décidons alors que le lendemain nous irons tous voir ce qu'il en est. Kalil a envie de se dégourdir les jambes, et il est prêt à repousser la fin du rituel d'une journée.

Nous partons à l'aube. C'est que la route est longue. Kalil et et Bjorn montent Ridevil; Je monte avec Shaemes sur Métane. Arrivé là bas, que le boyau qui s'enfonce sous terre est vraiment étroit. Bjorn et Shaemes devront ôter leur armure pour pouvoir passer. Kalil envoie son rat explorer. C'est la première fois que je vois un magicien utiliser son familier. Quand Kalil ferme les yeux, il peut voir ce que voit son compagnon! Le rat descend sur une dizaine de mètres et arrive à une intersection. Aucune trace d'activité. Nous décidons de descendre. Enfin, Bjorn est pas très chaud pour retirer son armure et il nous faut discuter un moment avant qu'il accepte de se joindre à nous.

Nous prenons le passage de gauche. Nous avons réussi à convaincre Bjorn d'ouvrir la route, non sans mal. Après un moment de marche, Kalil nous annonce que son rat qui ouvre la route semble très agité. Nous nous immobilisons et nous écoutons. Le sol se met à trembler, comme si une taupe énorme se dirigeait sous nous. Quand je dis énorme, je veux dire un truc assez gros pour tous nous avaler. Nous nous concertons un dixième de seconde et nous arrivons tous à la même conclusion: Tout le monde se met à courir en arrière!

Nous essayons donc l'autre passage, à droite du boyau qui nous a conduit ici. Après un moment, nous arrivons à une énorme caverne. Au fond, il y a un lac souterrain. À droite, un petit escalier monte. Nous l'empruntons et nous arrivons à la surface, au milieu des montagnes du nord. Bon, il n'y a pas grand chose à faire dans le coin. Nous rentrons à la source.

Les journées se passent. Bjorn s'entraîne. Kalil continue son rituel pour ouvrir la porte d'accès à la source. Shaemes et moi explorons les environs.

Le 15, Shaemes découvre un endroit en Haldallen où il y a une étrange nappe de brouillard. C'est vraisemblablement une autre source de magie. En recherchant les présences maléfiques, il détecte une soixantaine de non-humains. On dirait des Orogues. L'un d'eux est plus puissant que les autres, sûrement le chef.

Aujourd'hui, Kalil nous annonce qu'il a presque fini ses préparatifs pour accéder à la source. Il incante finalement. Les runes de la porte se mettent à briller d'une lueur magique. La porte s'ouvre. Kalil nous avait prévenu qu'un élémentaire de magie se trouvait derrière. En effet, on voit une forme nous attaquer. Il semble en vouloir particulièrement à Kalil, ce qui n'est pas étonnant. Nous en venons finalement à bout, et on peut voir l'élémentaire se transformer en volutes qui tourbillonnent dans la pièce. Après quelques instants, elles se dirigent vers la gemme de Kalil et finissent par entrer à l'intérieur. Finalement, la gemme est un peu plus lumineuse qu'avant. Kalil, bien que blessé et fatigué par cette semaine d'effort est tout souriant. Il possède enfin de quoi utiliser la magie des royaumes. Nous dormons sur place.

Le lendemain matin, Kalil relâche ce qu'il nous reste de la construction mécanique. Si nous avons bien compris comment elle marchait, elle protégera la source en notre absence. Puis nous prenons la direction de Midjarna.

Le soir, nous sommes accueillis en triomphe. Un homme est arrivé depuis peu et a demandé à parler à Shaemes. Nous le rencontrons. Il s'appelle Trévan et vient donner des nouvelles d'Aldric. Il remetà Shaemes l'anneau de son frère pour prouver sa bonne foi. Ce dernier est bloqué en Dhoesone avec ses deux unités, et il mettra probablement plus de temps que prévu pour arriver ici. Il nous apprend qu'il est parti de là bas il y a de ça une semaine.

À la Spirale d'Émeraude, on est toujours sans nouvelles de Kala. Les choses se précisent, le mois prochain approche et il est temps de réunir nos troupes.

Shaemes part aux nouvelles de son frère en Dhoesone, il ne faudrait pas que les deux unités qu'il ramène arrivent après la bataille. Kalil commence étudie les pouvoirs que lui confère la source de magie. Bjorn, lui, part chercher les hommes de Vjelthelma. Quant à Hogruun, il part chercher les nains.

Bjorn est de retour. Il nous annonce que nous aurons donc deux unités de Guetteurs pour le festival.

Shaemes rentre aussi aujourd'hui. Il a interrogé beaucoup de monde en Dhoesone, mais nul n'a jamais entendu parlé de son frère, ni vu aucune troupe passer récemment dans la région. 400 hommes, ça ne passe pas inaperçu! Trevan est donc un imposteur, et comme il a l'anneau d'Aldric, on peut supposer le pire. Il a néanmoins une bonne nouvelle. Ses négociations avec le chef local ont été particulièrement fructueuses, et il a réussi à obtenir son soutient, sous la forme d'une unité d'infanterie et une unité d'archer!

Ces deux unités vont devoir traverser Lemnjohen. Il va falloir qu'on reprenne cette province tôt ou tard.

Kalil a fini d'étudier la magie qui émane de la source qu'il contrôle. Il nous dit que grâce à son sang, il peut désormais la manipuler pour faire de la magie plus puissante, qui affecte des régiments entiers, et qu'on peut donc utiliser pendant les batailles! (...) S'il voulait nous être plus utile encore, il aurait besoin de la puissance d'une seconde source. Nous délibérons un moment et nous acceptons de partir en Haldallen, du côté de l'étrange brouillard qu'avait repéré Shaemes. Ce pourrait bien être une autre source! Nous partons le matin même. Nous avançons toute la journée.

La nuit se déroule sans problèmes. Puis la journée. Le soir, nous sommes en Haldallen. À cheval, il nous faudrait une demi-journée pour arriver là bas. Mais à vol d'oiseau, on décide d'aller faire un tour en reconnaissance à la source dès ce soir. Arrivés sur place, on constate que le brouillard a cédé la place à un fort! Ses quatre tours imposantes, et vu d'en haut, ce qui semble être une unité complète d'orogues ne nous disent rien qui vaillent. Nous ne sommes que quatre! Nous allons devoir revenir avec nos troupes. Nous ferrions mieux de nous concentrer sur Lemnjohen pour l'instant. Nous repartirons pour Midjarna demain matin.

Nous avons marché toute la journée et toute la nuit. Nous arrivons à l'aube. J'apprends que Kala est enfin de retour! Mais il lui est arrivé quelque chose de grave il parait! Lors que nous la trouvons, elle effectivement très pale. Elle nous raconte qu'elle a livré de terribles combats, et demande à me voir seul. Nous nous isolons un peu plus loin dans le bois. Elle m'apprend qu'elle a affronté un Awshegeln, et qu'elle l'a vaincu. Hélas, juste après l'affrontement final, elle s'est sentie comme envahie par un grand froid. Depuis son état de cesse de s'aggraver. Elle ajoute qu'elle va devoir quitter Midjarna et son mandat spirituel, que cette tâche allait bientôt m'incomber! Elle me confie un saphir. Elle me dit que cette pierre, comme le cœur, est nécessaire au rituel, et que nous devons l'empêcher à tout prix d'être prise. En me quittant, elle me dit qu'elle allait commencer les préparatifs à mon investiture immédiatement, mais que cela devait rester entre nous pour le moment. Je raconte aux autres l'histoire du saphir. Je me demande où mettre le saphir, j'hésite un peu à m'en séparer, mais je pense que le mieux est de la mettre dans le trou de Kalil, elle serra un peu plus dur à trouver.

Nous discutons de la façon de procéder afin de reprendre Lemnjohen. Les troupe de Dhoesone que Shames a réussi a obtenir devraient arriver dans trois jours. Si on part rapidement avec des renforts, nous pourrions les rejoindre juste avant qu'ils n'atteignent Lemnjohen, et attaquer en force. Nous décidons de partir dès le lendemain matin.

Nous partons de bon matin. Shaemes et moi volons à l'avant pour prévenir toute escarmouche en Bjorlangen. La journée de voyage se passe sans accros.

Vers midi, nous rencontrons les forces de Dhoesone. Nous avons désormais 600 hommes pour reprendre Lemnjohen.

Ce matin, j'ai de la chance, le temps est couvert. Je demande à Erik de me rappeler le pouvoir de la foudre aujourd'hui. Nous attaquons notre ancien fort. La foudre blesse plusieurs unités ennemies, Kalil les rabats avec des murs de feu, je soigne nos hommes à tour de bras. La victoire est relativement facile. Seuls quelques ennemis ont pu fuir la colère d'Erik et de Ruornil.

Ce n'est que le lendemain matin que nous réalisons que les pertes ennemies sont énormes. Nous devons creuser de nombreuses fosses. En tout, c'est plusieurs centaines d'hommes qu'il nous faut enterrer. Le soir, après une journée de labeur, nous n'en avons enterré que deux cents. Il va nous falloir continuer demain, quoiqu'en disent Bjorn et Kalil. Toute âme mérite une sépulture, et le pardon des dieux justes.

Kalil passe la journée à étudier le saphir que m'a confié Kala, il découvre que sa fonction première est d'être une clé...

Nous enterrons nos ennemis et prions pour leurs âmes jusqu'en fin d'après midi. C'est pourtant la fête aujourd'hui un peu partout. Reconnaissant, Bjorn leur permet de fêter ça ici du mieux qu'ils peuvent. Nous ne partirons pour Midjarna que demain.

En fouillant Lemnjohen, les hommes ont réussi a mettre la main sur de nombreuses victuailles et assez de boissons pour fêter cela dignement. En fin de soirée, alors que la fête touchait à sa fin, on entend un cri... lointain, mais à vous glacer les os. Tout le monde sort dehors voir ce qui se passe. Dans le ciel, une nouvelle étoile est apparue, brillante dès son apparition, avec une chevelure. La comète, la Larme du Dragon, est arrivée comme annoncé. Un frisson nous saisis tous. Nous dormons mal.

Au matin, on sent les hommes inquiets de ce qui s'est passé la nuit dernière. Nous sommes maintenant en Ertnir, le rituel aura lieu bientôt. Il nous faut rentrer à Midjarna et nous organiser pour la grande marche sur Trondelaag.

Nous arrivons à Midjarna le 9. Dès qu'on aperçoit la tour de guet, on constate que les drapeaux sont en berne. À la tour, on rencontre Hogruun qui nous apprend qu'Aneke s'est fait enlever et qu'on avait retrouvé Guunar Gunaarson égorgé dans son lit. Si Aneke n'est pas retrouvée, la régence de Midjana revient donc aux frères Sturmdotter, Sturn et Sigurn, eux qui servent Tjoraal. Hogruun pense que c'est eux qui ont organisé cet enlèvement. Bjorn acquiesce et jure de ne jamais reconnaître l'autorité de ces bâtards.

Hogruun nous apprend également qu'Elga est passé faire son rapport. Des géants lui ont montré qu'il y avait beaucoup de mouvements de troupes en Rhuiddar. Vjelthelma est directement menacée à court terme. Elle a même repéré 5 ou 6 scoots nains en Boganhaar. Leur chef a la peau grise.

Je demande à Hogruun des nouvelles de Kala. Il m'explique que d'après les chansons de Garrahdewlynsen, en tuant cet Awshegeln, elle a embrassé le pouvoir obscur d'Azrai. Sa main est en elle maintenant, et elle n'aura de cesse de l'accabler. Il lui faut se recueillir et prier Erik.

[Piège à TrapTown]

Le temps presse. Nous devons empêcher ce rituel d'avoir lieu. Inutile de camper sur nos positions, si nous attendons que Toragryn soit élevé au statut de dieu, il nous serra encore plus difficile de le combattre. Le mieux est de le prendre de court et d'attaquer Trondelaag au plus vite.

Kala est prête pour la cérémonie d'investiture. Elle dure la matinée. Je suis désormais le guide spirituel de la Spirale d'Émeraude. Je m'en serrai bien passé. Et l'idée de perdre Kala m'attriste.

Après midi, nous partons en campagne. Nous emmenons avec nous une unité de Guetteurs, et les deux unités de Dhoesone: Une d'archers et une d'infanterie. Une unité de Guetteurs reste là pour protéger le village. Le soir, nous montons le camp à l'entrée de Skansoren.

Nous marchons depuis 3 jours. La nuit du 13 au 14, nous sommes réveillés par Méthane, le pégase de Shaemes. Il a l'air très énervé. Il roule des yeux. Shaemes n'est pas dans la tente. De part leur lien psychique, il est étonnant que Shaemes n'accoure pas. Où est-il passé? Nous fouillons la tente et le camp, mais personne ne l'a vu. Il s'est volatilisé.

Le matin, je parle à Méthane. Il ignore où est son maître, mais il nous apprend qu'il est vivant. Nous continuons notre marche. Le soir, nous organisons une garde serrée. Mais dans la nuit, nous sommes attaqués par un être invisible qui vole. Kalil ouvre le combat, mais il doit rapidement fuir, et se téléportant à une courte distance. Nous le perdons de vue, mais nous ne tardons pas à entendre des explosions à l'autre bout du camp. Quand nous arrivons sur place, tout est calme, mais il n'y a aucune trace de Kalil. Bjorn et moi sommes seuls pour mener les hommes au combat.

Dans la journée, on voit deux cavaliers arriver du sud. Il s'agit de Kalil et d'un autre homme. Kalil nous raconte que Shaemes a été téléporté à Midjarna et tué il y a deux jours. Hier, il a été téléporté lui aussi, et a bien failli y rester. Ce matin, un homme, celui qui l'accompagne, est arrivé à Midjarna. Il s'agit en fait de Shaemes réincarné. Nous discutons avec lui et avons vite fait de nous convaincre que c'est bien lui. Nous sommes à nouveau quatre. Nous reprenons la route vers Trondelaag.

Nous marchons toute la journée. Enfin, Shaemes et moi volons un peu en avant en reconnaissance. Le soir, nous sommes au pied des collines. C'est de l'autre côté que nous attendent nos ennemis. En reconnaissance, j'ai pu repérer environ 2 unités de tributs rourik hostiles. J'aperçois aussi des gnolls, des trolls et des orogues portant des étendards que je n'avais jamais vus: Un soleil jaune avec une tête féline, et une langue fourchue. Le soir, Bjorn fait appel aux souvenirs de ceux qui ont partagé son sang et nous apprend que ce n'est rien de moins que des unités de Gogone!

Le soir, pendant mon tour de garde, j'entends Kalil parler en dormant. Je le réveille pour savoir ce qui se passe. Mais il me dit que tout va bien et il se rendort.

Le matin, Kalil nous explique qu'il a reçu un message d'une alliée de son ancien maître. Elle s'appelle Mira et est plus puissante que Kalil en ce qui concerne l'identification des objets magiques. Kalil et elle a arrangé un rendez-vous dans la forêt, un peu plus loin. Kalil souhaiterait y aller seul, mais nous sommes méfiants. Kalil y va donc avec Shaemes sur le dos de Méthane. Je surveille les environs sous la forme d'un aigle.

Kalil et Shaemes atterrissent dans la forêt. Ils se dirigent vers une clairière. Ils discutent un moment avec une femme et me font finalement signe de venir. J'atterris un peu plus loin, reprend forme humaine, et invoque le pouvoir du médaillon d'Erik pour que deux des arbres voisins me suivent. Mira est impressionnée. Elle dit que le temps presse et me demande de lui confier la gemme. Je suis assez réticent, mais elle me parle de Sigil, de Ruornil. Shames m'explique qu'il ne sent pas de mal dans le coin. J'accepte donc. Mira nous explique qu'elle en a pour huit heures, et commence le rituel. À un moment, elle prend une clochette, la sonne, et disparaît avec tout son matériel! J'ai bien peur que nous nous soyons fait avoir!

Je retourne voir Bjorn en oiseau, et je lui explique la situation. Lui fait avancer nos hommes. À la clairière, nous attendons huit heures, mais Mira n'a pas l'air de vouloir revenir... Je me suis vraiment fait avoir comme un débutant!

Ce soir, les hommes sont nerveux. C'est demain le grand jour. Nous nous organisons pour la nuit. Je demande à Bjorn de me réveiller une demi heure avant mon tour de garde et je fais un petit tour en aigle vérifier que ces demis-humains noctambules ne font pas route vers nous. Rassuré, je rentre. La nuit se déroule sans incidents.

À l'aube, nous sommes surpris par des bruits de cornes venant du sud. L'alerte est donnée. Nous serrions nous laissés encercler? Il s'agit en fait d'Angelet Basket, le chef de Chevaliers d'Anuire. Il a une unité complète pour nous aider. On peut dire qu'il arrive juste a temps. Nous donnons l'ordre d'avancer. C'est la première bataille aussi grosse que je vois. Nous avons 800 hommes, mais il y en a un millier face à nous!

Le combat s'engage, acharné. À la différence de Lemnjohen, il y a des champions face à nous! On voit notament Truden, le champion de Toragryn. À ces côté se trouve Mira, notre sous-disant alliée. Il n'y a désormais plus de doutes sur la possibilité qu'elle nous rapporte le saphir. On aperçoit aussi un paladin noir, portant les couleurs de Bélénik. Nous apprendrons plus tard que son nom est Tsor. Il y a aussi un magicien vêtu d'une robe rouge. A un moment, il répand de la poudre de diamant sur une unité dont la peau prend l'aspect de la pierre. Ils vont être durs à battre, c'est certain. En plus, il fait beau aujourd'hui et je ne pourrais pas invoquer la foudre. Kalil fait des murs de feu. Je donne une peau d'écorce à certaines de nos unités. Je les soigne, mais les autres ont le dessus. À un moment, c'est une unité de morts vivant qui apparaît de nulle part. Heureusement, je peux charmer des cavaliers adverses qui se retournent contre eux. Nous venons à bout d'une unité de tribu rourik, et de gnolls, mais les chevaliers d'Anuire périssent. Les morts-vivants se mettent a voler. C'est au tour des guetteurs de tomber sur le champ d'honneur, puis des archers. Nous devons finalement sonner la retraite.

Le soir, nous faisons monter le camp dans les collines. Qu'allons nous faire? Nous n'avons plus que 200 hommes. Nous ne pourrons pas vaincre avec si peu d'hommes. Angelet Basket s'en est sorti, mais il est dépité. Ses compagnons sont morts. Il pense rentrer à Anuire dès que possible. L'ambiance est morose. Nous annonçons une messe pour le lendemain. Les yeux de Bjorn deviennent flous quelques instants. Depuis le temps que je le connais, je sais qu'il interroge ses ancêtres dont la pensée coule en son sang. Après quelques instants, il nous explique que le héros de Toragryn, Trudan, porte une lance connue. Elle aurait le pouvoir de faire disparaître quiconque touche son extrémité! Il nous dit aussi de me méfier de sa dague Trudan. Ses ancêtres y ont reconnu la marque de Krisha, la déesse de l'Ombre. J'envie vraiment son pouvoir. Comme lui, je cherche dans mes souvenirs une idée. C'est alors que je me rappelle un pouvoir d'Erik que je n'utilise pas souvent: La scrutation. Elle permet de voir une personne à distance. Nous pourrions ainsi mieux comprendre ce que nous préparent nos ennemis.

Dans la nuit, nous sommes réveillés par Shaemes. Il nous montre un bouclier. Il ne paie pas de mine, mais il nous apprend qu'il s'agit du bouclier d'Aelyn. Lorsque Shames l'utilise, il peut gagner énormément de force, mais uniquement pour une journée. Avec un truc comme ça, on pourrait presque essayer de s'en prendre directement aux champions adverses...

Le matin, comme prévu, je trouve une mare et je me concentre sur Mira. La mare change d'aspect et me la montre. Elle est avec Trudan, le héros de Toragryn que nous avons vu sur le champ de bataille. Apparemment, elle ne m'a pas détecté. C'est pourtant un risque avec la scrutation. Nous constatons qu'ils sont au moins 5 cavaliers à marcher à l'avant d'une cinquantaine d'orogues. Je tente une détection de la magie à travers la marre, et cela fonctionne! Au début, je ne vois qu'une chose: la lance de Trudan. Il parle avec Mira. Mais il l'appelle Melusine. Je me concentre et constate que les auras magiques sont très nombreuses. La puissance de la lance de Trudan est phénoménale. Je recherche une aura semblable à celle que j'avais vue sur la gemme bleue. Je la trouve dans les vêtements de Trudan. Je vois également 3 autres auras très similaires. Il rassemble certainement plusieurs pierres pour le rituel.

Bjorn m'apprend qu'il a encore eu des précisions sur nos ennemis. L'épée de Tsor, le guerrier qui s'est tant fait remarquer sur le champ de bataille serrait l'équivalente de celle de Shaemes, mais pervertie par le mal. Tsor porterait aussi une petite boite à la ceinture qui lui permettrait de passer sur d'autres plans, et de conjurer des démons! Le prêtre, quant à lui, porte une arme du nom de La Dent de Kriesha. Il faut absolument éviter son contact.

Après une grande messe donnée en l'honneur de nos compagnons morts au combat, nous montons un plan de bataille: Il nous faut ces pierres. Eux n'ont pas hésité à venir nous attaquer de nuit dans notre camp. Pourquoi n'en ferrions nous pas de même? Si l'un d'entre nous pouvait téléporter Trudan et ses pierres dans un piège, nous pourrions probablement les récupérer. Tout le monde est d'accord. Avec la force que donne son bouclier à Shaemes, nous avons de bonnes chances. C'est donc décidé. Seuls Shaemes, Kalil et moi pouvons nous charger de cela. Nous comptons tous sur Shaemes pour vaincre Trudan, il doit donc être là au piège. Kalil n'est pas très chaud pour jouer les casse-cou. C'est donc moi qui me dévoue.

Kalil et moi n'avons pas mémorisé les sorts adéquats ce matin. Nous allons donc devoir attendre au moins demain l'aube. Je partirai dans l'après midi. Je passe la journée à me familiariser avec l'endroit où je dois amener Trudan pour augmenter les chances de réussite de la téléportation. Nous convenons que je dois le téléporter au levé du soleil.

Le soir, nous sommes prêts. Je me transforme en oiseau et part vers les collines où je les ai vus ce matin. Je continue un peu ma route et lance à nouveau une scrutation. Je vois que nos ennemis sont dans leur tente de commandement. Cette fois, il me faut plusieurs tentatives pour m'assurer que Trudan a toujours les gemmes. Leur camp est monté en haut d'un plateau. Je me transforme à nouveau en aigle et peu avant le levé du soleil, j'atterris à côté de leur camp. J'utilise une dose de poussière d'invisibilité et je me transforme en singe. Discrètement, je me dirige vers la tente de commandement. Les gardes jettent un coup d’œil de mon côté, mais ne réagissent pas particulièrement. Je me faufile entre eux et je pénètre dans la tente de commandement. Mira est debout et monte la garde. Je me concentre, près à agir. Je sors le parchemin. Mira ne m'a pas repéré. Je vois Trudan. Autour de sa tête, deux pierres tournent en lévitation. Brutalement, il bondit hors de son lit et crie "Il y a quelqu'un ici!". Tout les autres se lèvent. Mon cœur va exploser tant il bat la chamade. Il me faut agir vite. Tremblant, je bondis sur Trudan en lisant le parchemin de téléportation...

Je me retrouve à l'endroit attendu. Mes compagnons sont prêts à taper sur ce qui apparaît, mais je suis seul! Trudan a résisté à mon sort! C'était notre dernier parchemin de téléportation... C'est raté. Ecœuré, je vais essayer de dormir un peu.

À midi, nous nous concertons. Il nous faut agir. Nous décidons de demander à nos hommes de rester ici alors que nous partons tous les quatre affronter les champions ennemis. Nous n'avons plus rien à perdre. Bjorn et Kalil montent avec Shaemes sur Méthane. Bjorn n'est pas trop rassuré, mais son devoir passe avant tout. Je les accompagne sous forme d'oiseau. Il ne nous faut que quelques heures pour les rejoindre. Ils sont six en fait. Ils marchent à la tête d'une cinquantaine de rouriks. Ils se dirigent vers le château volant. Nous avons de la chance, ils sont dans une passe et il serra facile de les attaquer.

Shaemes dépose Bjorn et Kalil un peu en avant du chemin, puis il invoque le pouvoir de son bouclier: Une deva apparaît. Je cherche deux arbres qui pourrait m'assister, un peu en avant de nos ennemis. Au signal, nous agissons tous en même temps: Shaemes charge le champion de Toragryn et l'enferme avec lui dans un champ de force; Kalil crée un mur de feu pour isoler les rjuriks des champions; Je summone deux arbres à notre aide; Bjorn charge le guerrier ennemi. On peut entendre les rjuriks crier en fuyant. Mira et deux des champions disparaissent. Idem pour Trudan qui laisse Shaemes seul dans son champ de force. Kalil assisté de la Deva attaque le prêtre. Bjorn fonce sur le guerrier. J'ordonne aux treants d'attaquer. Un mur apparaît devant eux et il leur faut faire un détour pour pouvoir attaquer. J'entend Bjorn crier. Il a été attaqué par derrière par un truc invisible et semble mal en point. Je le soigne. Le guerrier et le prêtre ennemis finissent par tomber. Mes treants s'acharnent sur leur corps et cassent quelques fioles. Nous avons gagné la bataille, mais Trudan et les gemmes se sont encore volatilisés. Kalil détecte la magie et récupère la dague et la chainmail du prêtre, ainsi que l'épée et la demi-plate du guerrier. Nous brûlons leur corps dans le mur de feu, espérant être débarrassés d'eux à jamais.

Dix minutes plus tard, Shaemes sort de son champ de force. Nous sentons bien qu'il y a quelque chose de changé en lui, une force exceptionnelle. Mais elle ne durera que 24 heures. Il nous faut agir vite...

La Déva s'approche de Bjorn et le soigne. Je donne des baies magiques à Kalil, mais il n'est toujours pas au mieux de sa forme. La Déva le soigne également. Alors que nous sommes en train de nous demander quoi faire, si nous devons aller du côté du château volant, la Déva s'envolle vers le nord. Shaemes nous fait comprendre qu'elle nous a compris et qu'elle part en direction du château. Je me tranforme tout de suite en aigle et je la suis. Les autres montent sur Métane et nous suivent. La Déva vole beaucoup plus vite que moi et j'ai du mal à la suivre.

Lorsque j'arrive au niveau du château, j'ai juste le temps de voir le ciel s'assombrir. En m'approchant, je vois qu'une boule noire de près de 10 mètre de diamètre s'est formée et a complètement englobée la Déva et le squelette géant. Seul, je ne peux pas faire grand chose. J'attends les autres. La boule noire devient de plus en plus petite. Lorsque les autres me rejoignent, elle ne fait plus que 3 mètres de diamètre. Kalil essaie de disperser cette magie, mais il n'y arrive pas. Bon, il n'y a plus grand chose à faire pour la Déva. Shaemes nous explique rapidement qu'elle ne peut pas être détruite, et qu'elle pourra nous resservir plus tard. Pour le moment, nous ferrions mieux de nous occuper des hommes qui sont en dessous de nous.

Shaemes dirige Métane vers le un coin des ramparts. Kalil attaque à la boule de feu. Bjorn fait un carnage avec son arc. Je me dirige vers un coin adjacant des ramparts, mais je vois soudain un rayon rouge partir d'au dessus de nous. Kalil incante et nous dit qu'il y a le Magicien rouge et Melusine qui sont invisibles, et qui lévite au dessus de nous. En fait, ce qui m'intrique le plus, c'est que le rayon s'est comme heurté à une sphère autour de mes amis. J'ai cru appercevoir une lueur bizare sur le bouclier de Shaemes à cette occasion. C'est vraiment efficace comme protection! Kalil essaie de lancer des projectiles magiques sur nos ennemis, mais eux aussi n'atteingne pas leur cible. Eux aussi on une protection efficace. Efficace... Enfin, j'ai quand même l'impression que nous avons eu de la chance. Il ne vaut mieux ne pas traîne dans le coin. On se dirrige vers le bas, au centre du château. Vers le centre, il y a une haute tour circulaire, conique. La porte est ouverte. On entre et on se baricade à l'intérieur.

La salle du bas ne contient rien d'extraordinaire. Il y a deux tables, de taille humaine, une cheminée dans un coin. Kalil ferme la trappe d'accès de la cheminée et nous montons à l'étage alors que Métane monte la garde en bas. Au premier étage, on appercois une pièce avec deux portes. Il y a un table au centre, une cheminée au dessus de la précédente, et des tenture à la gloire de Bélinik sur les mur. Nous continuons à monter. Le second étage ressemble au premier. Un brasero illumine la pièce, on voit une cheminé dans le même. Encore deux porte de chaque côté. Nous montons toujours. Enfin, nous arrivons au dernier étage. La pièce fait toute la tour, le planfond laisse voir la charpente du toit pointu. Il y a deux lits qui ont l'air d'avoir été utilisés il y a peu. Il y a d'immenses meutrières. Kalil s'empresse de les couvrir avec les tentures de la pièce, histoire que personne ne nous surprenne en étant invisible. Dans un coin, un hôtel attire notre attention. Il semble avoir été ajouté récemment. Il représente la statue d'un chevalier qui charhe. D'après Kalil, il s'agit d'un temple dédié à Coldrider, un personnage du Monde de l'Ombre. Shamess sort une masse du trou portable et commence à la détruire conscencieusement. Je cherche des éléments qui pourrait m'aider dans mes scrutations. Je trouve un long cheveux blond. Ca pourrait être un cheveux de Mélusine ou bien d'un viellard. Bjorn ouvre le coffre qui se trouvait à côté du lit, à la manière habituelle. On y trouve des vêtements de femme. Il s'agit probablement de l'endoit ou dormait Mélusine. L'autre lit contient des vêtement de cérémonie au couleurs de Toragryn. Pendant que nous explorions les lits, Shaemes a brisé deux des pattes du chevalier. Bjorn et Kalil sont un peu impatient, mais Shaemess insiste pour finir le travail. D'après Kalil, l'éenergie maléfique est en train de diminuer considérablement. Je donne un coup de main à Shaemess et bien, la statue n'est plus qu'on bloc de pierre sur le sol. On ressend quelques secousses, comme si la terre tremblait légèrement, comme si.... le château avait décollé! Bon, il n'y a pas grand chose à voir dans le coin. Nous brûlons ce que nous avonc pas pris et nous explorons les étages intérieurs de la tour. Au second, dans une des trois pièce, nous trouvons un bureau avec des cartes de la région et des livres. Je trouve aussi des cheveux. Il y a un coffre aussi, mais pour gagner du temps, on le mets dans le trou sans l'ouvrir. Au premier, la partie que nous n'avions pas exploré est une simple salle de garde. Nous ressortons. Nos enemis ont disparu.

Dans la cour, il y a une autre tour plus petite derrière nous, à droite. A notre droite, il y a une sorte de réservoir d'eau. En face à droite, un hangar. Sur notre gauche, deux petites maisons. Nous entrons dans la prmière. La première pièce est un dortoir, probablement militaire. Une porte au fond donne sur une pièce plus petite, le quartier des officiers. On y trouve deux coffres qu'on mets dans le trou, nous les étudierons plus tard. Sur les murs, les tentures porte l'emblème de Toragryn.

Nous allons voir l'autre maison. Elle est plus petite. La première pièce, assez petite, possède trois autres portes. Nous prenons à gauche et on arrive dans une sorte de salle a manger. Au centre, tout au long de la pièce, il y a une petite fosse pour faire cuire quelque chose. Il y a des trous d'aération au dessus de nous. Au fond, il y a une cuisine. On essaie la porte qui était à droite en entrant dans la maison. On tombe sur un jardin intérieur. C'est très joli. Il y a une fontaine au fond. Kalil nous dit que le plafond est magique. C'est vrai que de l'extérieur, on n'aurrait pas dis qu'il y avait un jardin intérieur. Le mur d'enceinte fesait toute la hauteur de la maison. Je prends une fleur avec un peu de taire et ses racines, j'essairai de lui parler plus tard. Bjorn et Kalil sont sceptique sur le plafond. Bjorn tire une flèche vers le haut et elle rebondi à 3 mètres au dessus du sol. En fait, il y a vraiment un plafond, le ciel n'est qu'une illusion. Nous finissons par essayer la porte qui était en face de nous quand nous sommes rentré. Il y a plein d'armes, mais rien d'extraordinaire. Un escalier monte à l'étage. Il y a des fenêtres en oeil de boeuf, deux porte. Chaque porte donne dans une pièce, mais on nous semble que les proportion des pièces sont étranges, comme s'il y avait un espace inocupé au dessus du jardin. Kalil cherche un passage secret dans le mur ouest de la pièce du sud, et moi dans le mur sud de la pièce de l'ouest. Rapidement, je trouve le mécanisme. On arrive dans une petite pièce, mais sans grand chose à signaler. Il y a un trou dans le sol. Bjorn dessend en bas et après avoir poussé quelques caisse, il peut me confirmer que ça donne dans la cuisine. Rien d'intéressant.

Nous jettons un coup d'oeil au hangar. Pas grand chose à signaler. Il n'y a que des caisses de nourriture. Nous mettons le feu à tout ce qui peut brûler et nous décidons de rentrer. Au retour, nous passons au dessus du camp ennemi. Il n'y a pas de mouvement de troupe significatif.

Nous arrivons au camp à la tombé de la nuit. Le capitaine Graanson nous attends. Il a réussi à mettre la main sur du bon vin et propose d'oraniser une soirée pour le moral des trouppes. Nous acceptons. Bjorn ordonne à ses sergents de choisir quelques hommes qui ont été particulièrement valeureux au combat et de les inviter dans notre tente pour le repas. En attendant, nous finissons de regarder ce que nous avons récupéré aujourd'hui. Il y a deux cartes: La première montre la région du Temple d'Avani où nous avons faillit récupéré le coeur. On peut y voir aussi la position des trois tours des magiciens, dont celui à qui Kalil a confié sa baguette. L'autre représente les GiantDowns et les régions avoisinantes. Il y a des petits pentacles qui indiquent des positions. Au moins trois d'entre eux correspondent à des postions connues de l'atterrissage de château. La dernière contient une anotation particulière, mais la langue nous est inconnue. Je n'avais jamais vu de telles lettres. Le livre, quant à lui ressemble à un journal. Mais la langue je n'arrive même pas à reconnaitre les lettres qui composent les mots. Bjorn ouvre finalement les coffres que nous avions mis dans le trou. Les deux coffres trouvés dans la chambre des officiers ne contient pas grand chose d'intéressant, si ce n'est peut-être une belle dague. Le coffre trouvé au deuxième étage de la tour contient des vêtements de femme.

Le soir, un énorme roujik du nom de Norjk se join à nous. Lui et le chef des nains se mettent à faire un concours de beuverie. Tous les deux ingurgittent une quatité d'alcool faramineuse, mais c'est finalement le nain qui tient le mieux la route. Norjk s'excuse et sort précipitament. J'en connais un qui va être malade... Nous nous couchons.

Le lendemain matin, nous repartons. Nous allons vers le château. Nous le retrouvons assez facilement, il a continué un peu sa route en obliquant au nord. On ne sait pas vraiment quoi faire. Je me rappelle ce que m'avait dit Erik lors d'une communion: Le rituel doit avoir lieu à la source de magie de la province de Trondelaag. Mais où? Je me prépare à refaire une communion avec Erik. Je vais tracer des lignes sur la carte et lui demander si la source de magie de la province est au nord ou au sud / à l'est ou à l'ouest de cette ligne.

Je pose mes huits questions et je fini par isoler une petite zone de trois kilomètres de côté. Nous donnons l'ordre à nos hommes d'y aller et nous passons la journée à nous y rendre car Bjorn insiste pour avoir sa monture sans ailes. C'est au sud est de la province.

Nous montons le camp dans une petite clairière. Au loin, on peut entendre faible un bruit d'eau.

La nuit se passe sans problème. Au matin, nous explorons les environs. La végétation est luxuriante. Nous trouvons le court d'eau et une fontaine. Pas grand chose à signaler. Je prends mon envol. Métane et Shaemes m'accompagnent. Le seul truc bizare est cette végétation exubérante. C'est pas natuel. La flore doit ressentir les effets de la source de magie. On prends un peu de hauteur pour avoir une vue d'ensemble de la zone. La végétation semble différente dans un zone circulaire. On retourne voir Bjorn et Kalil et on se dirige vers le centre de la zone.

En cours de route, on sursaute: "N'y allez pas, c'est pas par là!" nous dis une petite voix venu de nulle part. Kalil incante et nous dit qu'il s'agit d'une fée. Elle est peureuse et s'enfuit... Nous continuons notre route et elle réapparait au bout de 5 minutes. "N'y allez pas, il y a une méchante sorcière." Kalil a beau essayer de la raisonner, rien n'y fait. Après 5 minutes supplémentaires, nous arrivons dans une clairière. Il y a une cabane en bois, et sourtout un gigantesque pommier qui rayonne la magie. Nous entrons dans la cabane. Elle est vide, mais il y avait de toutes évidences quelqu'un il y a très peu de temps. Un chaudron est sur le feu. Au fond de la cabanne, on trouve trois pommes en or! On ressort dehors et on voit une autre pomme en or dans le pommier! Kalil prends une pomme et moi les deux autres.

On attends un moment, mais personne ne vient. On fini par rentrer. En chemin, on rencontre à nouveau la fée. Je lui parle du pommier et lui montre une pomme. Elle nous apprends qu'elle et ses congénaires vivaient autour du pommier avant que la sorcière n'arrive. Elle aimerait bien qu'on la chasse...

Il est clait que nous avons trouvé là où va avoir lieu le rituel. Il ne nous reste plus qu'à attendre...

Attendre, et s'entraîner. C'est tout ce que nous avons à faire aujourd'hui. Enfin, il vaut quand même mieux rester prudent et surveiller nos ennemis. Surtout que ce mation, Kalil nous a signalé que l'épée de Tsor avait disparu de son trou portable!.. J'utilise une scrutation sur la cascade pour voir ce qu'ils font, tous. C'est la première fois que j'utilise ce sort sur une surface d'eau verticale. Le résultat est plutôt impressionnant. Trudan, Tsor, le magicien rouge et Melusine sont invisibles. Ils sont probablement protégés magiquement. Je vois la fée dans la fôret, elle a l'air triste. Anneke et Kala sont introuvables: Elles sont soit mortes, soir protégées magiquement elles aussi. Strum et son frère sont dans une grotte. Le demi-elfe qui cherchait à obtenir la geme de Kalil est dans la fôret au nord des giantdowns. La sorcière est dans sa cabane. est introuvable. Tjoraal, le chef des bandits de Kjarhoelle est dans la même groote que Sturm et Sigurn: On peux voir le magicien rouge à côté d'eux! Au fond de la grotte, il y a une lueur bizare, mais je n'ai pas le temps de voir ce que c'est.

La journée est plaisible. On fait un saut à la cabane, mais quand on arrive, la sorcière a encore mis les voiles. Elle détecte probablement quand on approche. On passe tous la journée à s'entraîner.

De bon matin, je recommence à scruter: Melusine, le magicien rouge et Trudan sont introuvables. J'arrive à focaliser sur Tjoraal. Il est toujours dans la grotte avec le magicien rouge. Au fond, on voit toujours une source de lumière intense. D'après Kalil, ca ressemble à une source de magie. Le château a atteri. La sorcière est dans sa cabanne.

Kalil se rend invisible et par seul à la recherche de la sorcière. Il va essayer de la prendre par surprise. Après quelques minutes on ettends une explosion au loin. Sa ressemble au bruit qu'on entend généralement après que Kalil hurle "FIREBAAALL!". On se précipite tous là bas. J'y vais sous la forme d'un aigle. A mon arrivée, Kalil vole a côté d'un épais nuage de brouillard dans le ciel. Il me dit qu'elle est dedans. On a beau l'explorer, on ne trouve rien. Après un moment, le nuage se dissipe. Elle a disparu.

Nos hommes arriveront demain et nous leur demanderons de chercher l'entrée de la source de magie. Nous passons à nouveau la journée à nous entraîner.

Ce matin, je fais à nouveau une scrutation. J'utilise une petite marre cette fois. Je vois Sturm là où nous avons vu le château posé pour la dernière fois! Mes compagnons sont tous convaincus qu'Erik m'a menti que la source est là-bas. Kalil cherche même à annuler la battue. Il me faut me négocier pour qu'elle ait lieu! Mes compagnons partent immédiatement. Je reste pour surveille la battue, mais personne ne trouve quoique ce soit. Finallement, je donne l'ordre aux hommes de retourner à leur ancien campement, et je me dépêche de rejoindre mes compagnons.

Nous arrivons là où le château était posé la dernière fois vers 13h. Il y a une centaine (105) d'hommes. Je vois les frères Sturmdotter, Sturn et Sigurn, et j'utilise un éclair contre eux. Ils tombent raide morts! Dix minutes plus tard, j'utilise un autre éclair pour en tuer d'autre. Kalil lance une boule de feu. Shaemes boue d'impatience et part à l'assaut! Il se prend des centaines de flèches, mais c'est une véritable machine de guerre. Les rjuriks tombent comme des mouches. Kalil crée un mur de feu. Avant que mes treants arrivent sur place, ou que Bjorn ou moi n'ayons le temps de faire quoique ce soit, l'armée adverse est en déroute. Nous fesont un prisonnier. Au final, il y a 54 corps! Shames aimerai bien interroger le prisonnier, mais c'est finalement Bjorn qui s'en charge, il a plus d'expérience dans le domaine. Bjorn lui fait boire la tasse une fois ou deux, mais il n'y a pas grand chose à en tirer.

Nous savons que l'équipe de Tudan est sortie de l'eau, alors je m'y jette et je vais voir si je vois quelque chose d'intéressant. Il y a un passage sous l'eau. Je ressors pour le dire à mes amis. Bjorn est au début pas trop chaud pour se jetter à l'eau, mais finalement Shames le pousse avec son armure. Il s'enfonce immédiatement et ne remonte pas. C'est au moment où on commence à vraiment s'inquieter qu'il refait surface. Il nous regarde bizarement. "Bah quoi? Pourquoi vous faites tout un cirque pour aller sous l'eau? On y respire très bien!" J'ai déjà entendu parler de phénomènes identiques. Il faut croire que Bjorn a plus de sang divin dans les veines que je ne le pensais. J'ai vraiment pas trop envie de me plonger dans ce boyau innondé en apnée: On a aucune idée de sa longueur. C'est à ce moment là que je ressors mon idée: "Et si on entrait dans le trou protable et qu'on le confiait à Bjorn?". C'est risqué, mais moins que de s'enfoncer sans pouvoir respirer dans un couloir de longeur indéterminée.

Quelques minutes plus tard, quand Bjorn nous fait sortir, nous sommes dans une salle souterraine contenant de l'air. Au centre, il y a un damier de 3 cases sur trois. À chaque coin, il y a une statue de couleur: Une rouge, une verte, une bleue et une blanche. Il y a une pierre sur une des cases, et un petit tas à côté de chaque statue. Kalil étudie les emmanations magiques et nous apprends que ce damier contient une forte magie de téléportation. Nous comptons 45 pierres au total. Ca fait 5 pierres par case?... Kalil prends prudament une pierre sans un des 4 tas, mais les statues commencent à bouger! Il la repose tout de suite. "Je m'en doutais" dit-il. Il essaie alors de déplacer la pierre qui est déjà sur le damier. Tout de suite, le haut de la caverne s'illumine. Kalil nous donne l'explication: "Nous ne sommes plus dans la même caverne."! Il n'y a aucune sortie dans cette caverne, alors Kalil remet la pierre où elle était au départ. Nous sommes à nouveau dans la caverne initiale. Bon, quelle est la bonne conbinaison? 5 pierres pour chacune des 9 cases, c'est trop facile... Je cherche mentalement comment arranger les pierres pour toutes les aligner mentalement quand Kalil trouve la réponse: "Ca fait combien 1+2+3+...+9 ?". Heu... (1+9)+(2+8)+(3+7)+(4+6)+5 = 45! Ca doit surement être ça. Il nous reste à trouver comment les prendres sans "énerver" les statues et comment les répartir. Soudain, dans un nuage de fumée, la Déva apparait! "Qu'est ce que tu fais là? Je croyais que je t'avais predu pour des mois!" demande Shames. "Oh! C'est rien, Haelyn a juste fair un voeu!". Je pense: "Juste?". Elle nous demande "Vous voulez que je mette les pierres pour aller là où Trudan est?". Youpi, nous sommes tirés d'affaire. Elle prends les pierres sur les statues et ces dernières restent immobiles! Puis elle mets les pierres d'une certaine façon. Je note mentalement la combinaison avant de passer de l'autre côté.

Nous sortons de la caverne sans avoir à nager. Nous sommes passé dans le monde de l'ombre! Un chemin part vers le nord. Après un moment, nous arrivons en vue d'un pont. Il est gardé par deux sortes de gobelins qui portent les symboles d'Azrai, l'ancien dieu du mal! Kalil en tue un d'un projectile magique alors que Bjorn se charge du second avec une flèche. Nous tarversons et nous arrivons au temple d'Azrai. La porte frontale est fermée. On fait prudament le tour. En fait le temple est consruit sur un terrain en pente ce qui fait qu'on se retrouve sur le toit. Il y a une trappe qui mène dans le temple. Personne n'est très chaud pour l'ouvrir... Devans nos hésitations, la Déva s'énerve et décide quant à elle d'emprunter la grande porte. Elle s'envole et on entends rapidement pas mal de menu-ménage en bas. Shaemes se décide finalement à ouvrir la trappe. Au moment où il met la main dessus, on voit un éclair jaillir. Shaemes pousse un petit cri, mais il ne lache pas la trappe. Il tire dessus de toutes ses forces et elle fini par céder. "Je ne vois plus rien" dit-il.

Kalil se rend invisible et se met à voler. Pendant ce temps on lance une corde et Bjorn accepte d'ouvrir la marche. En bas, il y a de nombreux norkers. Bjorn dégaine et mouline. J'entends Kalil dire qu'il y va. Je descend à la corde et Shaemes, bien qu'aveuglé nous suis. En bas, il y a plusieurs dizaines de globinoïdes. La Déva est déjà entourée de nombreux corps. Lorsque j'arrive en bas, j'entends un truc arriver, un gros truc, un géant! Aaaarg! La dernière fois que j'ai vu un truc comme ça, je me suis retrouvé au ciel. Je prends mon courage et ma hache à deux mains et je crie "A la gloire d'Erik" et je charge le géant. Je vois un ogre arriver derrière le géant. Kalil réapparait soudainement et lance des projectiles magiques sur l'ogre. L'ogre aussi est un magicien. Je sens un grand froid passer à côté de moi et je vois kalil tomber! J'ai comme un mauvais présentiment... Le géant me donne encore un coup sur la tête et je tombe dans les vappes. Lorsque je reprends connaissance, Tellemiel, la Déva, est à côté de moi. J'entends Bjorn et Shaemes combattre. Je saute sur mes pieds. Kalil est toujours inconscient. Je le soigne, mais il se prends un nouveau coup et retombe presque immédiatement. Bon, ca suffit comme ça. Je saisis la hache d'Erik et me précipite sur un ogre. Shames vient me pretter main forte. Tellemiel et Bjorn s'occupent du géant. Finalement Shames tue un ogre et le géant ne tarde pas à tomber. Nous avons raison du dernier ogre rapidement.

Ouf! Nous avons vraiment eu chaud! Tellemiel s'occupe de Kalil et de nous tous. Shames nous explique que si on lui laisse suffisament de temps, elle peut nous guérir complètement à volonté! Nous ne nous fesons pas prier! C'est vraiment vraiment pratique, ça! Je suis prêt à y retourner, mais mes compagnons sont un peu sceptiques. Quant à Tellemiel, elle a l'air de dire que ca suffit pour aujourd'hui. Kalil, lui n'a presque plus de sorts. Nous retournons donc dehors. Tellemiel nous dis qu'elle va aller chercher des renseignements. Nous l'accompagnons à la caverne. Je regarde encore une fois comme elle place les pierres. Je note au passage qu'elle regarde de petites marques sur les pierres avant de les prendre. Il doit y avoir un ordre pour ne pas réveiller les statues. Après son départ, je positione les 44 premieres pierres et je mets la dernière dans ma poche!

Nous montons un camp sur une colline, pas très loin du passage vers Cerilia, à un endroit où on peut surveiller le pont. Je prendrais le dernier quart.

C'est Kalil qui me réveille pour mon quart. Je lève la tête et je regarde ce qui semble être le soleil. Il n'a presque pas bougé par rapport à hier! On dirrait qu'il est 18h. Pyros m'avait bien dit que le temps pouvait s'écouler différament dans certains plans. À ce rythme là, j'estime qu'il doit s'écouler environ 2h au soleil pour chaque journée vécue dans le Monde de l'Ombre!

La journée commence en attente. Bjorn et Shaemes font quelques passes d'armes pour s'entrâner. Kalil est plongé dans ses grimoires. Je passe pour ma part une bonne partie de la journée à faire le guêt. À un moment, quelque chose attire mon attention ds le ciel. On dirrait... un dragon! J'appelle les autres et nous nous mettons à couvert. Le dragon fini par partir vers l'Est.

Tellemiel revient dans ce qui nous semble être l'après midi. Mais au soleil, elle doit être partie depuis moins de deux heures! Elle nous raconte ce qu'elle a fait. Tout d'abord, elle a été en Annuire parler à Rhober Nicholei, à Angelet Basket: En fait, Truden est Toragryn! Pas étonnant qu'il nous ait donné du fil à retordre, c'est un demi-dieu! Nous sommes tous un peu abattus d'apprendre ce contre quoi nous luttons. Tellemiel continue: Un messager de Ruornil a pu lui confirmer que le rituel doit avoir lieu dans le temple d'Azrai où nous sommes! Les gens d'Annuire vont essayer de nous envoyer des hommes pour la grande bataille qui s'annonce, mais la téléportation d'armée est une chose forte délicate. De plus, il n'ont jamais revus ceux qu'ils avaient envoyé pour la baille de Trondelaag. Bref, nous ne savons pas si nous aurrons vraiment de l'aide. Elle a également obtenu des infos sur les autres champions dans les Terres Kinashi: Le rituel d'ascension d'Astrida, la soeur de Toragryn, est assisté par le Corbeau, un Anshwelghen puissant. Elle ne sait pas comment les choses se passent exactement là-bas. Ensuite, elle demande à me parler seul.

À Annuire, les prêtres d'Haelyn lui ont transmis un étrange message: Kalla, des Giantdowns a un message pour Fraenox. Tellemiel est donc allée à Midjarna pour savoir de quoi il retournait. Kalla avait été assez évasive lorsqu'elle m'avait parlé de son combat avec un Anshwelghen. Tellemiel m'apprends que Kalla a tué le Kraken! Elle a fini par vaincre les forces obscures qu'il l'assaillait: Kalla est guérie! Lors de son combat avec le Karken, elle a libéré un dragon qui a promis de l'aider dans notre lutte contre le mal. Elle vient nous rejoindre au plus vite et pense mettre deux jours pour faire le trajet. Kalla s'est aussi renseignée sur la hache d'Erik. Erik m'avait bien dit qu'elle avait des proprités qui me serraient révélée en temps utile. En frappant le sol avec la hache d'Erik, il est possible de déclancher un tremblement de terre, et ce une fois par semaine. De plus, il est possible de summoner des alliés naturels ne nombreux niveaux: Tous les jours un allié du premier cercle, tous les deux jours un allié du second, etc jusqu'à un allié du 9ème cercle tous les 9 jours! J'apprends à mes compagnons que Kala se porte bien et qu'elle a libéré un dragon et qu'elle devrait arriver dans... 2 jours du temps de Cerilia, c'est à dire 10 jours pour nous!

Tellemiel se propose d'aller dans le Temple en reconnaissance. Elle nous suggère de rester là. En ce téléportant elle ne risque pas grand chose, mais il n'en va pas de même pour nous. Je reprends mon guêt. Quand Tellemiel revient, elle nous raconte qu'elle a été dans une chapelle, elle a exploré un peu les environs. Elle nous dessine une carte sommaire sur le sol pour nous expliquer. Elle a sentie une puanteur vers le nord-ouest du temple. Il y a des prisons vers l'ouest. Des escaliers qui s'enfoncent plus profondément vers le sud. Les champions sont par là. Nous souhaitons attendre Kala et le Dragon pour retourner à l'assaut des champions. Mais si nous devons attendre 10 jours, on pourrait commencer à faire le ménage dans ce temple!

Nous rejoingnons donc le temple. Au premier niveau, rien à signaler. Nous descendons les escaliers de droite. Un couloir part sur notre droite, vers le sud (6). Face à nous, il y a une pièce (2) où on peut voir des corps de norkers et de gnolls. Les murs sont converts de stries noires. Il y a une fontaine dans un immense pilier, dans le coin nord est. A l'ouest, il y a une porte d'où émane des bruits de trolls. Kalil et Bjorn hésitent, mais je fini par ouvrir la porte. La pièce (3) contient trois trolls. Nous les tuons. Ils ont chacun un anneau en or et un bracelet de jade. Kalil me montre une boite au fond de la pièce en me disant, il y a de la magie, là. Je trouve sept batonets d'encens de méditation. [Effect: Maximise spells. Casting time: 8h. Duration 1day].

Nous retournons dans le couloir (6) par lequel nous somme arrivés. A l'est, il y a un autre couloir. A l'endroit où il oblique vers la droite, il y a une porte face à nous. Nous l'ouvrons. Il s'agit d'une cuisine (7). Il y a une table gigantesque sur la gauche. Au fond, deux esclaves sont attachés au mur. J'essaie de leur parler, mais ils parlent Kinashi. Kalil va leur parler, mais après quelques instants, les esclaves se transforment en sorcières agressives. Nous les tuons.

Nous continuons le couloir. Il y a encore deux porte à gauche et deux à droite. En passant devant la deuxième porte à gauche (11), j'entends des sortes de loups. Mais leur cris me parraisent bizares, comme s'ils n'étaient pas naturels. Nous passons notre chemin. Après un virage à droite, nous arrivons au bout du couloir. Il y a une porte à gauche et une porte en face. La porte en face nous ramène au couloir (6) d'où nous venons.

Au sud il y a une porte (13). Le couloir continue vers l'ouest et nous amène à un vaste croisement: Nous apercevons la chapelle dont nous a parlé Tellemiel vers le nord (14). Il y a une rangé de pilier qui en part, traverse le couloir où nous sommes, et continue vers le sud jusqu'à un escalier qui s'enfonce plus profondément dans le temple (15). Nous écoutons. La déva nous dit que les champions sont par là. On va éviter de les affronter pour le moment...

Nous nous dirigeons vers la chapelle. De chaque côté(17), elle est traversée par une rangée de colones noires et luisantes. Au fond, on apperçoit un Autel (18). Shaemes décide de rester un moment ici. Nous autres continuons vers l'ouest, tant que Kalil peut détecter la magie. Le couloir (6) tourne rapidement à droite, vers le nord. Cette partie à l'air symétrique à l'autre côté. En avancant vers le nord, on appercoit les escaliers qui montent (1) de facon symétrique à ceux que nous avons utilisés. Un couloir semblable à la partie est du temple part vers l'ouest. Au fond, la porte a été défoncée. "C'est les prisons" (27) nous dit Tellemiel, "J'y suis déjà allé". Nous y allons quand même. A l'ouest, il y a 9 cellules. Dans la dernière (I), on trouve un nain attaché. Nous essayons de lui parler, mais il ne comprends pas. Tellemiel lance alors un sort de compréhension des langues. Le nain nous demande de le détacher immédiatement, mais nous sommes prudent. Nous l'interrogeons d'abord. Il s'appelle Beldrin. Il est là depuis presqu'un an! Shaemes s'approche de lui, l'observe attentivement, et déclare qu'on peut lui faire confiance. Nous le détachons et Telemiel le soigne. Beldrin nous apprends que le temple était dirigé par un géant de feu nommé Krug. Nous l'avons tué hier. Bjorn essaie de l'enroller, mais il préfère partir. Au passage, nous apprenons qu'il est le cousin du defender nain qui est mort lors de la bataille de Trondelaag. Nous lui donnons rendez-vous à la caverne.

Nous retournons à la chapelle voir se que fait Shaemes. Quand nous arrivons, il est au fond à gauche (22). Il nous crie de rester éloigner de l'autel (18) car il a senti le mal le frapper à son approche. Nous nous approchons de Shames en utilisant les coursives (17). Kalil dit qu'il n'y a rien là(22). Shaemes va au fond à droite de la chappelle (21) et une gelée bizare lui tombe dessus. Nous l'entendons crier, le voyons se débattre. Je prends ma hache mais comment frapper cette gelée sans toucher shaemes. J'essaie de tapper le long de sa chaussure et arrive à en couper un minuscule bout, mais ca a pas l'air de servir à grand chose. Un de mes compagnons le frappe, et Shaemes se débat encore plus. Finalement, je lache mon arme et tire sur la gelée. Nous nous y mettons tous et nous parvenons à extraire Shaemes de là. On a beau tapper dans ce qui reste, la gelée se reconstitue. Rien à faire. Au moment où nous allions partir, Kalil nous montre une petite boite au fond de la pièce. Je la prends. J'hésite et je fini par l'ouvrir sur le côté, de peur que quelque chose en sorte et ne me frappe. Mais rien, il y a 4 petites boules noires. Kalil les prends et les observes un moment. "Mmmm, il y en a trois de magiques. Ca a l'air... oui, c'est de l'évocation. Je les étudierai plus en détail lorsque j'aurrais un moment."

Nous retournons dans le coin nord ouest du temple (23). Tellemiel avait raison, ca sent pas la rose dans le coin. Dans le coin du temple, il y a un pilier semblable au deux autres, avec une fontaine. Il y a une porte à l'est. J'entends du bruit. Autant netoyer cette zone complètement tant que nous sommes là, au moins ils ne nous embettront pas plus tard. J'ouvre la porte et Kalil lance une boule de feu dans la pièce (24). Le combat fut bref. Nous nous appretons à brûler les corps quand kalil dit "Arg! Eteignez le feu, il y a des trucs magique que je veux là dedans!" Bjorn sort sont épée, l'approche du feu et pouf, ca s'éteint. Kalil se jette sur les braises fumantes. "Zut, y a une potion de cassée". Il fini par s'éloigner avec deux potions. "Arrête Bjorn, il faut rallumer maintenant pour brûler les corps. Bjorn soupire et le regarde bizarement. Nous brûlons les corps.

Kalil a l'air tout content. Il veux rentrer pour étudier tout ça. Je lui dit qu'il est pas tard, qu'on pourrait encore visiter un peu... Juste une salle, allez! Nous tombons d'accord pour aller rendre visite aux loups. Par contre, les autres ont peur de passer devans l'escalier qui descends dans les profondeurs du temple (15). On remonte donc au niveau supérieur par les escaliers ouest pour descendre par l'est. Nous ouvrons la porte (11) et tuons les loups sans difficulté. Nous trouvons une dague. Kalil la prends "Arg! Je peux pas la retirer, c'est une dague maudite!" Heureusement, Tellemiel incante un sort et brise le maléfice. Kalil mets quand meme la dague dans son trou portable, mais il prends soin de ne pas la toucher. Par contre, cette fois, rien à faire, il a décidé de sortir de ce temple. Nous retournons donc dehors pour passer la "nuit", si tenté qu'on puisse parler de nuit avec un soleil qui bouge à peine.

De retour à la caverne, on retrouve Beldrin. On lui explique que pour rentrer chez lui, il va devoir nager assez longtemps sous l'eau, et du coup, il accepte de rester avec nous. Nous montons le camp sur la colline, non loin de la cerverne, d'où on peut voir le pont qui mène au temple. La "nuit" se passe sans surprise.

Le lendemain matin, Kalil identifie les objects qu'il a trouvé. Le soleil est encore immaginable derrière l'horizon, comme s'il était 20h. Tellemiel s'abenste pour essayer de soigner Shaemes. Nous ne sommes pas assez puissant pour aller seul à l'assault de Gorgone et de Toragryn, il nous faut attendre Kala et notre armée. Il devraient arriver ce soir, le 25 à la cascade. Nous décidons d'aller voir s'ils sont arrivés sur le plan primaire de Cerilia. Je pose la 45ème pierre sur le damier et nous nous retrouvons en Cérilia. Kalil traverse le passage sous-marin en utilisant un tonneau comme cloche; Shaemes, Beldrin et moi voyageons dans son trou portable. Bjorn n'a pas beoin de respirer sous l'eau, lui!

Quand je sors, à la cascade, aucune trace de notre armée. Je pars en reconnaissance en me transformant en Grand Duc. Je finis par voir un campement au sud, à une cinquantaine de kilomètres de là, mais il s'agit en fait de trolls. Je retourne voir mes compagnons et leur explique. Méthane et Ridevil ont disparu. Je propose de repartir à leur recherche. Il me faut un moment pour localiser ridevil. Je caste sur lui un sort d'éveil qui lui permet de parler. Bjorn va pêtre surpris. Cela me prends 8 heures. Je retourne au campement au petit matin.

Ridevil ne tarde pas à arriver. Il discute un moment avec Bjorn... Il est 6 heures du matin au soleil. Nous décidons de repasser sur le monde de l'Ombre pour dormir.

En arrivant dans le monde l'ombre, dans la caverne lumineuse, on décide d'explorer un peu le coin avant de retourner au temple. Il y a 3 portes dans la pièces des statues. Après avoir évité quelques piège, on découvre finalement un réseau de grottes qui entourrent la pièce au damier et aux statues. En fait, tous les passage sont éboulés sauf un. Le rat de Kalil part en reconnaissance. Il fait chaud, il voit de la lave. Shames et moi avancons en reconnaissance. Il y a bien une caverne souterraine avec un lac de lave. Au loin, on appercois une sorte d'ile. Le rat de Kalil s'approche en volant le long du plafond. Il voit des signes qui laissent penser qu'il y a un élémentaire de feu sur cette ile. Hormis cette île, il n'y a rien par là, c'est un cul de sac. La journée passé avec Ridevil a été longue et je me sens fatigué. Nous allons monter le camp à l'endroit habituel pour garder un oeil sur le temple. C'est bizare, le soleil devrait être levé, je pense qu'il devrait être 6h30 au soleil, ce 26 ertnir. Ou bien il nous avons subit une distortion du temps lors de notre passage...

Nous explorons les endroits où nous ne sommes pas encore allés, au premier niveau souterrain du temple. On trouve une pièce (8) avec un trône géant, une bibliothèque (9), un scriptorium(10), une cuisine géante (12), une pièce en marbre violet avec un bassin (13), une pièce (32) où vivaient des gnolls. Dans une salle dont le sol est un damier noir et blanc, et qui a une fontaine dans un pilier dans un coin (31), Kalil trouve un coffre. Nous l'ouvrirons plut tard. Dans une pièce (31) contenant des substance shamanique, Kalil trouve une poudre intéressante. Nous tombons ensuite sur une pièce avec des trolls et un mage (29) que Kalil extermine sans peine. Nous trouvons deux autres trolls un peu plus loin (26), une pièce (25) avec un sac contenant un peu d'argent, et autres salles vides (28).

Nous avons tout exploré. Kalil envoie son rat, Sulivan dans les escaliers (15) où sont nos ennemis: Il nous rapporte que Trudan et les autres sont juste là. Glurps, rien à faire... Nour rentrons au camp. J'ouvre le coffre et nous trouvons un parchemin, une cape et un anneau. Nous passons une nuit paisible.

Kalil identifie ce qu'on a trouvé hier. L'anneau permet de devenir invisible, je le prends. La cape n'est utilisable que par les elfes. Le parchemin contient un sort de protection magique. Nous passons la journée à attendre le retour de Tellemiel et l'arrivée des renforts.

Dans la nuit, pendant le tour de garde de Kalil, on voit des torches au loin. Ce sont des halflings. Je vais essayer de discuter avec eux, mais ils me lancent des flèches. Je n'insiste pas et je les laisse poursuivre leur route.

Nous attendons l'arrivée de Tellemiel, de Kala et de notre armée. Seuls, nous ne nous sentons pas à la hauteur pour lutter contre Toragryn/Trudan et Grogone!

La déva Tellemiel fini par revenir au campement. Shaemes est guéri! Elle nous apprends que d'après pyros, le rituel doit avoir lieu le 32 Ertnir, mais nous ne sommes pas le 26 comme je le croyais, mais le 29! Où sont donc passé nos alliés? Notre armée devait arriver le 25 et Kalla devait arriver le 27!

Soudain, un démon apparait devant nous! Immédiatement, il fait apparaitre une Salamandre et une Arraignée, puis un Cambon. Un nuage mortel apparait sur Kalil et Ridevil. Ridevil tombe raide mort. J'attaque la Salamandre mais elle me térrasse. Je reprends mes esprits alors que la déva vient de me soigner. J'essaie de lancer une tempête de froid sur le démon, mais il résite à ma magie et je tombe de nouveau inconscient. Je reprends mes esprits alors que Shames viens d'apposer ses mains sur moi. Nous finissons par tuer le démon et ses sbires.

Soudain, un rayon rouge venant du ciel fait apparaitre des boules de feu tout autour de nous. [meteor swarm]

FIN

Trois jours plus tard, Gorgone se retournera contre Toragryn, l'éliminera et utilisera le rituel sur lui même. Depuis, il y a une treizième constelation dans le ciel de Cérilia: celle de Gorgone.